Résumés‎ > ‎

02/11/14 : CS Biergeois - Beauvechain 4-3

publié le 3 nov. 2014 à 01:19 par Laurent Delande

Ou ‘Un nouveau final de feu…'

Effectif : Poncin Ludovic, de Becker Alain, Detrie Rubens, Klepper Julien, Coulon Dimitri, Ballieu Mickael, Poncelet Laurent, Copreaux Arnaud, Evrard Jean-François, van der Haegen Alan, Nafpliotis Anastase, Rolland Vincent, Patriarche Grégory Thyrionet Gaetan.

Deuxième au classement derrière son adversaire du jour, a deux petits points, Bierges avait l’occasion de passer en tête en cas de victoire. Et, le moins que l’on puisse dire, c’est que les joueurs de Bierges, et leurs supporters, seront passés par toutes les couleurs lors de ce match, avec des dernières minutes de folie.

Sept matchs, autant de victoires, c’est le bilan chiffré de l’équipe de Beauvechain, à laquelle se frotte l’équipe de Bierges lors de ce dimanche. La tâche s’annonçait donc compliquée, surtout si on se souvient du déroulement du match aller. Bierges n’allait pas retomber dans ses travers lors de ce match, principalement lors de cette première période, une bonne organisation défensive permettait de ne pas se laisser surprendre par la vélocité des attaquants adverses, comme ce fut le cas lors de la première rencontre entre les deux équipes. Regroupés en défense, jouant bas et tentant de profiter des contre, les joueurs de Beauvechain ne réussirent pas à se créer d’occasions franches lors des 45 premières minutes de jeu, le gardien Ludovic Poncin passant une mi-temps somme toute tranquille. De l’autre côté, Bierges tentait de mettre en difficulté la défense adverse, sans toutefois vraiment inquiéter le gardien visiteur, qui ne dut s’employer que sur l’un ou l’autre tri lointain de Dimitri Coulon ou Vincent Rolland. Les contacts entre les joueurs des deux équipes devenait de plus en plus rugueux au fur et à mesure que le match avançait, les protestations devenaient parfois trop virulentes… bref, un match engagé lors duquel aucune des deux équipes ne désirait sortir perdante. À l’approche de la pause, Bierges parviendra à se prendre l’avance sur un tir de Julien Klepper, que la défense visiteuse ne parvint qu’à dévier dans les pieds de Dimitri, dont la reprise allait terminer au fond du but, bien aidé par la bourde du gardien, 1-0, le public qui s’amassait derrière les barrières commençait à donner de la voix.

La seconde période allait être nettement plus riche en rebondissement, l’équipe de Beauvechain se décidant à jouer un cran plus vite et plus haut, ce qui mettait l’organisation de Bierges en difficulté. Et il ne fallut pas attendre très longtemps pour voir Beauvechain revenir à hauteur de son hôte du jour. Parti à la limite du hors-jeu, l’attaquant adverse allait tromper Ludovic, qui avait hésité à sortir, pour remettre les deux équipes à égalité, 1-1. Revigoré par cette égalisation, les joueurs de Beauvechain allait mettre la pression sur l’arrière garde de Bierges et allaient les pousser à la faute lorsque Julien allait propulser le ballon au fond de son propre but, 1-2. La motivation avait changé de camp, ce furent les joueurs visiteurs qui profitaient alors des espaces laissés par les joueurs locaux, qui tentaient de revenir au score. Mais sur une nouvelle contre-attaque, un ballon perdu trop rapidement en phase offensive, Anastase Nafpliotis ne put éviter d’accrocher l’attaquant adverse dans la surface de réparation. L’arbitre désigna le point de penalty. L’attaquant n’allait pas passer l’occasion de mettre son équipe dans une position confortable de ce qui semblait être une victoire pour ses couleurs. Mais c’était sans compter sans le coup d’orgueil des joueurs de Bierges, magnifiquement poussé et encouragé par son douzième homme, et ses remplaçants, qui allaient faire la différence au final. Un premier tir de Dimitri, repoussé par le gardien, allait être les prémices d’un final incroyable. Bierges allait pousser pour revenir au score. Il ne restait que 6 minutes à jouer lorsque le centre-tir de Mickael Ballieu parvint à Alan van der Haegen, qui réussit à garder le ballon dans les limites de jeu, dribbler un défenseur et ajuster le gardien pour permettre à Bierges d’encore y croire, 2-3. L’incroyable allait arriver deux minutes plus tard lorsque, sur un corner donné par Julien, Arnaud Copreaux s’éleva plus haut que son défenseur, pour envoyer de la tête le ballon au fond des filets et rétablir l’égalité, 3-3. Les joueurs de Beauvechain n’allaient pas s’en relever car, poussé par les encouragements de ses supporters, Bierges réussit à opérer un incroyable retournement de situation en inscrivant un ultime but dans la dernière minute de jeu. Le centre de Julien fut dévié de la tête par Jean-François Evrard vers Mickael, qui prolongea de la tête le ballon au fond des filets pour donner au score son allure définitive, 4-3. Les cris de joie et les chants des supporters se faisaient entendre.

Un final haletant pour une victoire méritée, tant Bierges n’aura rien lâché et aura été chercher ce résultat avec le courage de son abnégation, avec le soutien de ses supporters venus en nombre pour permettre à Bierges de s’emparer de la première place au classement. Un nouveau statut qu’il faudra honorer et défendre lors du reste de la saison… à commencer par un déplacement à Ohain…
 
Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
pour
Buts
Contre
1 Bierges  22 9 7 1 1 30 17
2 Beauvechain B  21 8 7 1 0 31 18
3 Grez Doiceau  11 7 3 2 2 18 16
4 Chaum-Gist.  10 6 3 2 1 18 11
5 Archennes  10 8 3 4 1 19 22
6 Mt-St-Guib. A  7 8 2 5 1 18 29
7 Ohain B  3 8 0 5 3 16 30
8 Moorsel  1 6 0 5 1 9 16
Comments