Résumés‎ > ‎

03/11/13 : CS Biergeois - Jauche 2-3

publié le 3 nov. 2013 à 11:39 par Laurent Delande

Ou ‘Bierges marque clairement le pas… et reprend ses mauvaises habitudes…'

Effectif : Poncin Ludovic, Battair Eric, de Becker Alain, Klepper Julien, van Brusselen Bradley, Knaepen Manuel, Delande Nicolas, Poncelet Laurent, Nafpliotis Anastase, Lenaerts Jean-Baptiste, Roy Mathieu, Detrie Rubens, Billiet David, Hellin Mathieu, Remi Stephane.

Après une pauvre prestation la semaine précédente, on s’attendait à une réaction lors de cette rencontre à domicile. Et Bierges fera illusion pendant une première mi-temps pas trop mauvaise, mais sombrera en seconde période, annihilant leurs chances de confirmer un bon début de saison, surtout voir l’équipe rejoindre le ventre mou du classement.

Le début de match était relativement équilibré, les deux équipes tentant de prendre le jeu à son compte. Et ce fut les joueurs visiteurs qui se montrèrent plus fringants à l’entame de cette partie. Bierges se contentait de repousser les offensives adverses mais parvenait très peu à construire des actions. Et pourtant, au quart d’heure de jeu, c’est Bierges qui concrétisera sa véritable première occasion. Le pressing effectué par les attaquants de Bierges obligea la défense locale à se débarrasser du ballon de manière précipitée. La passe au gardien était mal calibrée, l’attaquant de Bierges Mathieu Hellin avait bien suivi le mouvement et récupéra le ballon. Il dribbla le gardien et envoya le ballon au fond du but de Jauche. Bierges menait à la marque sur sa première occasion. Les joueurs locaux allaient encore subir le pressing de leur adversaire, Jauche prenait l’ascendant dans le milieu de terrain et se montraient dangereux principalement sur les quelques phases arrêtées qu’ils parvenaient à obtenir, Jauche était tout près de revenir au score sur un corner, la tête du joueur passant à quelques mètres du but défendu par Ludovic Poncin. Et, à nouveau contre toute attente, c’est Bierges qui va se ménager une nouvelle occasion et la concrétiser. À la trentième minute de jeu, une récupération de la part du défenseur David Billet allait permettre à Bierges d’effectuer une superbe remontée de balle. En appuis avec Laurent Poncelet et Mathieu Roy, Alain de Becker allait trouver Nicolas Delande dans l’axe du jeu. La passe directe de ce dernier vers Mathieu Hellin allait lui permettre de doubler le score et mettre Bierges dans une position confortable (du moins le pensait-on) pour la fin du match. Très bien payé au vu du déroulement de cette première période, Bierges allait atteindre la pause avec cette avance de deux buts, malgré encore quelques occasions pour les joueurs visiteurs.

La seconde période allait voir une équipe locale qui laissait complètement le ballon à son adversaire, allant à contre-courant d’une logique qui voulait que le pressing sur le porteur du ballon soit effectué haut et permette de bloquer les accès de tirs qui pourraient s’offrir. Mais Jauche allait tarder à se rassurer, bloquant sur la défense et le gardien de Bierges. Et ce sera l’équipe locale qui allait remettre son adversaire dans la course. Sur un débordement sur le flanc droit de la défense, Julien Klepper allait être dépassé. Le centre allait aboutir à personne, si ce n’est à une mésentente entre le gardien Ludovic et le défenseur central Anastase Nafpliotis. Dû au manque de communication, le défenseur allait inopinément dévier le ballon au fond de son propre but. Revigoré par cette réduction du score, Jauche allait repartir de l’avant directement, mettant Bierges sous pression pour l’empêcher de repartir vers l’avant. Les visiteurs étaient clairement la meilleure équipe sur le terrain. Malgré cela, c’est à Bierges que la meilleure occasion, à ce moment-là de la rencontre, allait survenir. Bien lancé en profondeur, Alain allait être arrêté fautivement à l’entrée du grand rectangle. Faisant fi du règlement, l’arbitre allait omettre de brandir la carte rouge au dernier homme qui avait commis la faute. Le coup franc ne donna rien, et sur le retour du ballon, Jauche allait se présenter en supériorité numérique dans le camp de Bierges et le tir n’allait laisser aucune chance à Ludovic, 2-2. Bierges était complètement sonné et n’allait pas pouvoir se dépêtrer de cette mauvaise prestation, ne parvenant pas à inquiéter le gardien adverse. Jauche allait même remporter la totalité de l’enjeu en prenant l’avance au marquoir en fin de match. Les dernières minutes allaient voir Bierges tenter de revenir au score, mais rien n’y fit… Bierges encaisse donc sa troisième défaite en 7 rencontres, la deuxième d’affilée.

Si le début de saison avait été satisfaisant au niveau des résultats obtenus, Bierges semble maintenant marquer le pas et revoit le spectre des mauvais résultats de la saison précédente refaire surface. Il faut absolument pouvoir retrouver la mentalité qui a fait la force de l’équipe en ce début de saison, tenter de retrouver un jeu construit et arrêter d’envoyer des longs ballons qui confortent la défense adverse dans son jeu. Cette mentalité ne peut être retrouvée qu’en adoptant un véritable esprit d’équipe, collectif, permettant à l’équipe de faire le gros dos dans les moments plus difficiles des matchs et former bloc que rien ne pourra ébranler. Le déplacement suivant sera tout sauf une sinécure, et si on veut réaliser un bon résultat, il faudra absolument retrouver l’état d’esprit adéquat. J’en appelle à tous les joueurs de l’équipe pour que cela se réalise….

Comments