Résumés‎ > ‎

07/10/11 : Mont-St-Guibert - CS Biergeois 2-2

publié le 8 oct. 2012 à 10:58 par Laurent Delande

Ou ‘un premier point acquis au forceps…'

Effectif : de Becker Alain, Bigaignon Lionel, Knaepen Manuel, Poncin Ludovic, Delande Nicolas, Vanagt Benjamin, van Loo Jeremy, Poncelet Laurent, Apers Julien, de Schrynmakers Thibault, Jamar Gregori, Leenaerts Jean-Baptiste, Ciriello Alessandro. 

Sart Risbart B ayant déclaré forfait général, Bierges s’apprêtait à disposer d’un week-end de relâche mais il n’en sera finalement rien, Mont St Guibert prenant place dans le championnat. Et ce sera avec quelques difficultés pour réunir les joueurs que Bierges se présente au terrain, renforcé par le gardien Alessandro Ciriello, ainsi que l’attaquant Jean-Baptiste Leenaerts. Et, le moins que l’on puisse dire, c’est que cette rencontre aura été loin d’être facile.

Dès le début de la partie, on aura directement pu sentir la supériorité physique et technique des joueurs locaux, mais Bierges pouvait à nouveau compter sur une très bonne défense, menée par Alain de Becker, Manu Knaepen, Lionel Bigaignon et Julien Apers, pour contenir les offensives adverses. Les joueurs de Mont St Guibert n’auront pas eu de véritables confrontations directes avec le gardien lors de cette première période. Même si l’avantage était clairement au profit des joueurs locaux, Bierges arrivait à se ménager certaines occasions. Et sur leur premier corner, alors que Mont St Guibert n’avait pas encore été dangereux, Bierges allait (une fois de plus) ouvrir le score. Le corner, a nouveau très bien donné par Ludovic Poncin, allait trouver Laurent Poncelet, mais ce dernier ne pu que reprendre le ballon du genou. Thibault de Schrynmakers, en embuscade, propulsa le ballon au fond des filets pour ouvrir le score, 0-1 après 20 minutes de jeu, cinq matchs et cinq fois que Bierges ouvre le score. Mont Saint Guibert allait tenter de renverser la vapeur, et allait se procurer leur plus belle occasion de cette première partie, quelques minutes après le but de Bierges. Sur un mouvement construit, le flanc et la défense allaient être pris de vitesses et l’attaquant adverse allait pouvoir ajuster Alessandro, mais son tir allait percuter le poteau. Ce fut assurément le moment le plus chaud à gérer pour la défense de Bierges. Autrement, les nombreux corners de Mont Saint Guibert allaient se révéler stériles. Et Bierges était tout près de doubler le score juste avant la pause. Une montée de Lionel allait permettre à Thibault de se retrouver dans le grand rectangle, mais l’arbitre annula le but pour une (légère) poussée de Thibault sur son défenseur avant son tir. Le jeu était physique et le quatuor du milieu de Bierges donnait une très bonne réplique à leurs adversaires. Ludovic, Laurent et Thibault étaient parfaitement aidés dans leur tâche défensive par le pressing constant de Benjamin Vanagt, qui jouait un match plein. Les attaquants ralentissaient Nicolas Delande et Jean-Baptiste aidaient à ralentir les relances de la défense de Mont St Guibert. Bierges allait atteindre la pause sur ce score de 0-1, avec l’objectif de tout faire pour le conserver en seconde période.

On le sait, c’est le quatrième quart d’heure qui est le plus crucial pour Bierges, lors des trois rencontres initiales, ce fut lors de ce laps de temps que le match était perdu.et aujourd’hui, cela allait s’avérer positif, puisque Bierges allait conserver cet avantage pendant 10 minutes. Même si Mont-St-Guibert allait se montrer les premiers dangereux, sans conséquence, après 1 minute de jeu en seconde période, Bierges se défendait bien et arrivait à piéger régulièrement les attaquants locaux en position hors-jeu. Et, quant ils arrivaient à passer, Bierges pouvait compter sur un très bon gardien ou la maladresse des attaquants pour préserver le score.  Et, peut-être contre le cours du jeu, Bierges allait même doubler le score. Sur un corner, le ballon allait être très mal dégagé par la défense et allait rester dans les parages du but de Mont-St-Guibert. Le gardien allait s’en emparer, mais aussitôt allait le relâcher. Lionel, à l’affut relança le ballon devant le but. Nicolas, toujours posté aux avants postes l’envoya au fond des filets, 0-2. Ce but allait provoquer un déclic chez les joueurs locaux, qui décidèrent d’accélérer les échanges. Bierges avait de plus en plus de mal de contenir les offensives. Les joueurs de Mont-St-Guibert, supérieurs techniquement, tentaient de bousculer la défense de Bierges, ils cherchaient à obtenir un penalty. Par deux fois, leur attaquant se laissa tomber dans le rectangle. Les fautes de Bierges commençaient à se succéder. Ludovic se vit brandir le carton jaune pour un tacle un peu trop appuyé. Les contacts devenaient plus rugueux enter les joueurs. Mais, malgré cette domination logique, ce fut Bierges qui était à deux doigts de tuer le match à 15 minutes du terme. En sortie de défense, Alain lança Nicolas parti à la limite du hors-jeu. Il évita la sortir du gardien, mais son tir, de l’extérieur du rectangle, toucha le poteau et ne rentra finalement pas dans le but. Bierges rata le coche, car sur une action qui allait suivre, la défense, mal repositionnée, allait laisser partir l’attaquant adverse qui allait tromper Alessandro et réduire le score, 1-2, avec encore 10 minutes à jouer. La pression s’accentuait. Mais Bierges relançait avec de longs ballons, sur un de ceux-ci, Thibault allait se retrouver dans le grand rectangle, mais fut rattrapé de justesse par le défenseur. Sur une nouvelle approximation de Bierges, la fatigue commençant sérieusement à se faire sentir, Mont-St-Guibert allait rétablir la parité au marquoir, 2-2. Mais lors des dernière minutes, ce fut encore Bierges qui allait se montrer plus percutant offensivement, via une montée de Lionel, qui allait être dévié en corner, une autre de Benjamin lancé par Grégori Jamar, ou au final par une action de Pierre Franck. Mais aucune de celles-ci ne put terminer au fond des filets, 2-2, score final.

Bierges termine ce match en accrochant un partage, qui, au vu du match peut sembler légèrement bien payé, tant la supériorité des adversaires ne pouvait pas être contestée. Mais il est dit que Bierges, cette saison, allait pouvoir être plus concret que les saisons passées et de ne plus devoir multiplier les occasions pour en mettre au fond. 5 matchs depuis el début de la saison, 4 défaites et un partage. Et, étonnamment, c’est quand Bierges joue un peu moins bien (si on excepte le match à Ottenburg), que le résultat est un peu plus positif. Ce partage doit pouvoir servir de déclic pour les matchs à venir. Il aura été acquis au terme d’un match plein physiquement, mais chacun aura joué pour l’équipe et c’est collectivement que tout s’est joué. A noter encore, qu’une fois de plus, Bierges aura (comme lors des quatre rencontres précédentes) mené au score.



Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
pour
Buts
Contre
1 Jodoigne A    15 5 5 0 0 32 1
2 Ottenburg    15 5 5 0 0 32 6
3 Grez Doiceau    15 5 5 0 0 29 7
4 Archennes    12 5 4 1 0 28 7
5 Jandrain    12 5 4 1 0 13 12
6 Jauche    10 5 3 1 1 18 9
7 Incourt    9 5 3 2 0 23 15
8 Sart Risbart A    9 5 3 2 0 16 11
9 Ohain    6 5 2 3 0 9 25
10 Melin    4 5 1 3 1 4 6
11 Mt-St-André    3 4 1 3 0 8 18
12 Perwez    3 5 1 4 0 13 25
13 Mt-St-Guib.    1 4 0 3 1 8 16
14 Bierges    1 5 0 4 1 10 23
15 Huppaye    0 5 0 5 0 8 27
16 Jodoigne B    0 5 0 5 0 3 46
Comments