Résumés‎ > ‎

09/10/11 : Jodoigne - CS Biergeois 3-1

publié le 9 oct. 2011 à 12:34 par Laurent Delande

Ou ‘Une courte défaite contre le leader…'

Effectif : Docquier Sylvain, van Loo Kevin, Detrie Rubens, Coulon Dimitri, Poncin Ludovic, Delande Nicolas, Poncelet Laurent, Van Baelen Samuel, Vonck Fabrice, Delande Laurent, Van Baelen Philippe

Pour ce périlleux déplacement chez le leader de la série, et candidat numéro un à sa propre succession pour le titre, Bierges se déplaçait avec un effectif réduit, seulement 11 joueurs étaient disponibles pour cette rencontre. Et l’équipe n’allait pas décevoir, au contraire des premiers sentiments qui animaient les joueurs au départ du match.

Dès le début de la rencontre, Jodoigne décida d’imprimer son propre rythme au match et s’installa d’emblée dans la partie de Bierges. Durant les dix première minutes, la partie était à sens unique. Bierges tentait d’endiguer les vagues d’assauts de Jodoigne. Leur seconde occasion de but allait déjà être la bonne. Sur une phase litigieuse, l’arbitre ne sanctionna pas le hors jeu de position du deuxième attaquant alors qu’il se dirigeait vers le ballon. Le premier attaquant fut à la réception du ballon et trompa Sylvain Docquier, 1-0. Alors qu’on pensait que ce but allait complètement lancer Jodoigne sur la voie d’un succès rapide et facile, il en alla tout autrement. Bierges allait se montrer intraitable dans le jeu du hors-jeu et assurait les arrières. Laurent Poncelet dirigeait la défense, composée de Samuel van Baelen, Kevin van Loo et Laurent Delande. Bierges a pu compter sur la grande maladresse des joueurs de Jodoigne devant le but. Durant le reste de la première mi-temps, ils réussirent à se procurer environ 5 à 6 occasions franches, mais ne purent soit les cadrer, soit tromper la vigilance de Sylvain. Le milieu de terrain de Bierges assurait parfaitement la couverture défensive, Ludovic Poncin et Rubens Detrie limitant les montées des milieux adverses, Fabrice Vonck et Philippe van Baelen soulageant la défense par leur travail défensif. Bierges résistait aux attaques de Jodoigne et tentait de se procurer des occasions. Dimitri Coulon, aidé par Fabrice, tentait d’apporter le soutien à Nicolas Delande à la pointe de l’attaque. Le jeu de Jodoigne, surement marqué par la frustration de louper leurs occasions, allait être nettement plus rude. Philippe fut même victime d’un tacle dangereux de la part du défenseur adverse. L’arbitre sanctionna d’une carte jaune les deux protagonistes, Philippe ayant réagi de manière trop virulente. Dès ce moment, l’arbitre allait perdre le fil du match. Jodoigne continuait à se montrer le plus dangereux, mais Sylvain était impeccable dans le but de Bierges. De leur coté, les joueurs visiteurs commençaient à se procurer quelques occasions, notamment sur corner. De petites occasions allaient aussi permettre à Nicolas, Dimitri et Fabrice d’inquiéter le gardien adverse, mais sans réellement l’inquiéter. À dix minutes de la fin de la première mi-temps, Dimitri allait être victime d’une faute que l’arbitre ne sanctionna pas. Bien que restant au sol, l’arbitre n’autorisa pas à ce qu’on vienne le soigner, il dut sortir du terrain par lui-même pendant que le jeu se poursuivait. L’arbitre ne daignait pas non plus accorder à Dimitri de remonter sur le terrain pendant de longues minutes. Réduits à 10, Bierges allait subir le match jusqu’à la fin de la première période.

Au retour des vestiaires, l’arbitre avait retrouvé sa lucidité et il allait parfaitement mener la seconde période, pour laquelle Bierges allait prendre un léger ascendant sur son adversaire et se procurer la première occasion sur une approximation de la défense de Jodoigne. Mais le tir de Nicolas passa à coté. Bierges offrait une bonne résistance et ne permettait pas aux attaquants de Jodoigne de se créer des occasions. Et lorsque ils arrivaient à se défaire du marquage, ils devaient encore compter sur Sylvain qui couvrait parfaitement sa défense et empêchait les attaquants d’alourdir le score. Il remporta ainsi quatre face à face directs. Bierges profitait de la vitesse de Fabrice et de Dimitri pour se procurer des occasions, et elles étaient plus franches qu’en première période, même si le score n’évoluait pas. Et alors que Bierges poussait pour égaliser, une perte de balle au milieu de terrain allait isoler l’attaquant adverse qui ne loupa pas l’occasion de doubler le score, 2-0 alors que Bierges dominait dans le jeu. A nouveau cette réduction du score n’allait pas anéantir les bonnes dispositions des joueurs de Bierges, ils tentaient de contrôler le match, Jodoigne ne pouvant plus pratiquer leur jeu et devaient lancer leurs attaquants en profondeur. Mais à ce jeu-là, la défense de Bierges prenait le dessus, à l’image de Kevin ou encore du retour de Samuel qui contra le centre de l’attaquant de Jodoigne. Sur une action partie des pieds de Ludovic, le ballon parvint à Nicolas, complètement excentré sur le coté droit. Ce dernier centra, et le ballon traversa le grand rectangle sans une réaction de la part de la défense de Jodoigne. Philippe arriva a toute allure, et repris le ballon sur son tacle. Il fallut une déviation du défenseur pour éviter une réduction du score. À 15 minutes du terme, en pleine domination de Bierges, une nouvelle perte de balle, associée à un contre malheureux allait remettre l’attaquant de Jodoigne dans le sens du but de Bierges. Étant excentré, il centra vers son coéquipier. Alors que Sylvain avait parfaitement suivi me mouvement, tout le monde pensait qu’il allait s’emparer du ballon facilement. Mais il ne put le capter convenablement et relâcha la balle dans les pieds de l’attaquant, qui prolongea le ballon dans le fond du but, 3-0. Cette bévue ne doit cependant pas masquer le très bon match réalisé par notre gardien lors de ce match. Durant les dix dernières minutes qui restaient à jouer, le ballon allait passer d’un coté à l’autre du terrain. Jodoigne ne parvenait pas à encore alourdir le score. Bierges de son coté allait enfin réduire le score.sur une balle en profondeur de Rubens, Laurent centra vers Dimitri, qui, d’une légère déviation isolait Nicolas qui planta son troisième but de la saison, 3-1. Le score ne bougea plus et l’arbitre clôtura le match sur ce résultat.

Malgré la défaite, qui relègue Bierges à la 12ème place du classement provisoire, on ne peut que se satisfaire du match d’aujourd’hui. On a pu assister à un match plein de la part des joueurs de Bierges, ils auront démontré une très belle solidarité collective dans le jeu. Et, même si cela n’est pas évident de retrouver cet état d’esprit à tout moment de chaque match, il faut s’inspirer de ce qu’on a pu voir lors de ce match. Et, surtout, se dire qu’on aura, en 6 matchs, rencontré quatre équipes qui se situent dans les 5 premières places au classement. On devrait donc voir encore quelques victoires d’ici à la fin de la première partie de la saison, surtout si la mentalité affichée est similaire à ce qu’on a pu voir observer.


Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
pour
Buts
Contre
1 Jodoigne   18 6 6 0 0 26 4
2 Archennes-Pécrot   18 6 6 0 0 30 10
3 Jandrain   12 5 4 1 0 12 10
4 Sart Risbart A   9 5 3 2 0 18 10
5 Mt-St-André A   9 5 3 2 0 14 13
6 Huppaye   9 6 3 3 0 22 23
7 Incourt   9 6 3 3 0 15 21
8 Perwez   7 5 2 2 1 16 14
9 Grez Doiceau   6 5 2 3 0 16 16
10 Jauche   6 5 2 3 0 11 12
11 Sart Risbart B   6 6 2 4 0 20 26
12 Bierges   6 6 2 4 0 9 22
13 Ohain   4 6 1 4 1 8 19
14 FC M.Uccle   2 4 0 2 2 10 14
15 Melin   2 6 0 4 2 10 15
16 Mt-St-André B   0 2 0 2 0 2 10



Comments