Résumés‎ > ‎

10/03/13 : CS Biergeois - Perwez 4-4

publié le 10 mars 2013 à 14:21 par Laurent Delande   [ mis à jour : 12 mars 2013 à 23:34 ]

Ou ‘A-t-on gagné un point, ou en a-t-on perdu 2…’

Effectif : Minnon Jean-François, de Becker Alain, Klepper Julien, Knaepen Manuel, Delande Nicolas, Vanagt Benjamin, Poncelet Laurent, Apers Julien, Jamar Grégori, Delande Laurent, Detrie Rubens, Eggerickx Vincent

Après le semi-exploit de la semaine précédente, Bierges entendait bien démarrer le match pied au plancher afin de développer à nouveau un bon football. Mais force est de constater qu’une semaine n’est pas l’autre et Bierges allait totalement louper la première mi-temps. Heureusement, la seconde allait être nettement meilleure. Et, avec un brin de réussite supplémentaire, aurait même très bien pu revendiquer la victoire lors de ce match.

Le début du match sera très compliqué à gérer pour les joueurs du CS Biergeois, surtout au niveau de l’organisation défensive. En effet, le remaniement opéré prendra du temps à se mettre en place et les joueurs de Perwez vont rapidement en profiter, en ouvrant la marque tôt dans le match. Jean-François Minnon ne put rien sur le tir de loin de l’attaquant de Perwez, 0-1 après seulement 8 minutes de jeu. Bierges allait tenter de redresser la barre, mais le jeu manquait cruellement de liant dans le jeu. Néanmoins, Bierges allait réussir à égaliser sur une longue balle en profondeur de Rubens Detrie vers Benjamin Vanagt. Ce dernier allait réussir à éviter son adversaire direct et centrer vers le point de penalty. Nicolas Delande allait redresser la course du ballon et envoyer celui-ci dans le petit filet et remettre les deux équipes à égaliser, 1-1. Cette égalisation eut un effet tout-à-fait contraire à ce qu’on aurait pu s’attendre. Cela allait galvaniser les joueurs visiteurs et Bierges n’allait pas réussir à se montrer à niveau. Peu d’occasions allaient encore se présenter pour les joueurs locaux. De l’autre côté, Perwez allait multiplier les occasions dangereuses et les corners. Ils allaient encore réussir, par deux fois, à tromper la défense et le gardien de Bierges, pour faire monter le score à 1-3 à la mi-temps

Au vu de la première période, on pouvait craindre un nouveau score fleuve pour les joueurs de Bierges. Mais on allait assister à un véritable retournement de situation. Bierges allait prendre le jeu à son compte et tout tenter pour revenir au score. Les occasions allaient alors se succéder pour Bierges, un jeu construit et une très bonne circulation de balle. Dès la remise en jeu, Bierges allait montrer ses intentions lors de cette seconde période. Le ballon allait transiter par six joueurs différents et se procurer une occasion du but, sans que Perwez n’ait encore touché le ballon. La défense allait être métamorphosée et se montrer intransigeante. Julien Apers, dans son rôle de libéro, allait diriger parfaitement sa défense, Grégori Jamar récupérait un grand nombre de ballon et les deux back, Rubens et Julien Klepper, assuraient une parfaite remontée du ballon en montant régulièrement sur leur flanc pour proposer une alternative offensive et soutenir au mieux les milieux et les attaquants. Et, sur une de ces montées, Benjamin allait lancer Nicolas en profondeur. Il allait réussir à éviter que le ballon ne sorte et centrer vers Alain de Becker, qui allait arriver à toute vitesse et envoyer le ballon au fond du but d’un coup de tête rageur, 2-3. Bierges était complètement relancé. D’autres occasions allaient se présenter à Bierges, mais sans pouvoir les concrétiser. Et, quand on ne marque pas, on risque un contre. Et c’est ce qui se passa. Sur leur première vraie incursion dans le camp de Bierges, Perwez allait alourdir le score, sur un ballon mal dégagé par la défense (leur seule véritable erreur lors de cette seconde période), qui allait arriver dans les pieds du milieu de terrain de Perwez, qui frappa instantanément et trompa le gardien, 2-4. La frustration de ce but encaissé contre le cours du jeu total allait être directement mise à profit pour revenir directement dans le match. Sur la remise en jeu, Laurent Poncelet allait profiter de la position avancée du gardien, pour envoyer le ballon au fond des filets depuis le point central, 3-4. Perwez allait obtenir encore une seule véritable occasion lors de cette fin de match, sur un coup franc, que Jean-François allait dévier de justesse sur le poteau et éviter ainsi à Bierges de se voir encore distancé au score. Le milieu de terrain de Bierges parvenait à récupérer les ballons et soulager ainsi la défense, Vincent Eggerickx et Laurent Delande bloquaient les incursions des joueurs adverses. Rubens et Julien Klepper se permettaient des monter et des changements d’ailes percutants qui déstabilisaient les joueurs adverses. L’égalisation allait tomber suite à une montée de Julien qui allait isoler Alain. Ce dernier allait centrer et Nicolas rétablit l’égalité d’un coup de tête, 4-4 et il restait encore 15 minutes à jouer, Bierges croyait pouvoir encore remporter la victoire. Et cette victoire aurait été amplement méritée au vu de la seconde mi-temps menée par les joueurs de Bierges. Mais les dernières occasions n’allaient pas terminer au fond du but de Bierges. Benjamin, Nicolas allaient buter sur le gardien, Rubens allait être un rien trop court sur une balle en profondeur d’Alain et ne put pas redresser la course du ballon. Mais le plus belle de ces occasions gaspillée allait échoir à Alain, qui allait réussir à éviter le défenseur et le gardien, pour se retrouver seul en face du but vide. Mais, dans la précipitation (et très certainement la fatigue), il allait envoyer le ballon à côté du but. Malgré ces occasions, le score n’allait plus évoluer, 4-4 score final.

Une première période en demi-teinte, durant laquelle Bierges allait se montrer incapable de réagir face au déroulement des évènements, qui contraste fortement à une seconde période pleine de maîtrise dans le jeu, couronnée par une retournement de situation auquel personne n’aurait songé pensé à la mi-temps.. preuve du caractère que l’équipe peut afficher lors d’un match.


Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
pour
Buts
Contre
1 Jodoigne A   52 18 17 0 1 96 10
2 Sart Risbart A   39 17 12 2 3 79 24
3 Jandrain   35 17 11 4 2 50 33
4 Ottenburg   34 17 11 5 1 72 32
5 Archennes   29 17 9 6 2 67 29
6 Melin   26 18 7 6 5 39 31
7 Ohain   25 17 8 8 1 46 68
8 Grez Doiceau   25 18 8 9 1 50 51
9 Incourt   24 14 8 6 0 54 43
10 Jauche   21 17 6 8 3 49 56
11 Mt-St-André   19 17 6 10 1 51 65
12 Jodoigne B   18 18 5 10 3 38 114
13 Huppaye   14 17 4 11 2 38 73
14 Mt-St-Guib.   13 15 3 8 4 42 57
15 Perwez   10 17 3 13 1 29 76
16 Bierges   7 18 1 13 4 40 78
Comments