Résumés‎ > ‎

11/03/12 : Jauche - CS Biergeois 2–2

publié le 15 mars 2012 à 02:43 par Laurent Delande

Ou ‘Victoire perdue à une minute près…et premier partage de la saison…'

Effectif : Docquier Sylvain, De Becker Alain, Klepper Julien, Knaepen Manu, Poncin Ludovic, Delande Nicolas, Apers Julien, van Baelen Samuel, van Baelen Julien, de Schrynmakers Thibault, Delande Laurent, van Baelen Philippe, Mayné Grégory

Pour ce déplacement à Jauche, Bierges se présente avec un effectif relativement restreint par rapport aux plans initiaux, spécialement sur un terrain qui ne leur a jamais réellement réussi lors des saisons précédentes. Néanmoins, la position de Jauche au classement général laisse certains espoirs de réussite. Et c’est ce qu’il a failli se produire, à une minute près.

Durant cette première période, Jauche ne présenta pas de difficultés particulières à Bierges, la vitesse de leur attaquant ne réussissant pas à prendre en défaut la défense. Durant 20 minutes, le jeu se cantonnera dans le milieu de terrain, les deux équipes se neutralisant, et ne se créant pas d’occasions de buts franches. Passé ce premier délai d’observation, Jauche fut le premier à mettre le nez à la fenêtre en commençant a se montrer plus pressant sur la défense de Bierges, et Sylvain Docquier dut se déployer sur quelques tirs a distance, mais sans grandes difficultés. La défense, emmenée par Philippe van Baelen, tenait bon face à la rapidité des attaquants. Et c’est même Bierges qui allait ouvrir le score sur sa première réelle occasion. Sur une offensive avortée de Bierges, la défense de Jauche tenta de se dégager, mais Thibault de Schrynmakers récupéra le ballon aux abords de la surface de réparation adverse et isola Grégory Mayné, excentré dans le grand rectangle. Le gardien ne put arrêter le tir qui, via le poteau, entra dans le goal, 0-1. Jauche allait tenter d’intensifier la pression sur la défense de Bierges, mais le milieu de terrain tenait bon et était parfait à la récupération, laissant passer l’orage, le temps de pouvoir se réorganiser. Et à quelques minutes de la pause, Manu Knaepen allait récupérer le ballon au dans le rond central et lancer Thibault en profondeur. Se retrouvant seul devant le gardien, il ne loupa pas l’occasion de doubler l’avance, 0-2, score à la pause.

La deuxième période fut beaucoup plus compliquée pour les joueurs de Bierges, ne parvenant plus à contenir aussi facilement les offensives adverses. L’exemple allait en être donné dès le coup d’envoi lorsque l’attaquant se joua de la défense et se retrouva seul devant Sylvain, qui dévia son tir sur la transversale. Le ton était donné, Bierges allait subir toute cette seconde période. Ce fut une véritable déferlante de Jauche, mais Sylvain parvenait à garder ses filets intacts. Les attaquants de Jauche se trouvaient beaucoup plus facilement qu’en première période. Mais ils restaient relativement maladroits dans leur face a face avec Sylvain. La seule occasion de faire le véritable break pour Bierges résultait d’un coup-franc donné par Julien Klepper. Nicolas Delande surgit au point de pénalty, mais sa reprise puissante de la tête passa à coté du but de Jauche. La chance était passée. Dans la foulée, Jauche allait enfin parvenir à réduire le score. Sur une longue balle en profondeur qui surmonta Laurent Delande, l’attaquant se retrouva isolé excentré à l’extérieur du grand rectangle. Sylvain était sorti, mais ne put éviter que l’attaquant ne centre. Le deuxième attaquant pu reprendre le ballon de la tête, entre Philippe et Julien Apers, 1-2. Il restait encore 10 minutes à jouer. Jauche tentait le tout pour le tout afin de revenir au score. Une ultime occasion se présenta à Bierges lorsque Alain se récupéra le ballon dans le rectangle adverse et tenta de surprendre le gardien, mais il ne put mettre la balle au fond des filets, ce qui aurait clôturé définitivement le match. Sur l’action qui suivi, et dans un registre tout à fait similaire au premier goal de Jauche, l’attaquant allait centrer au ras du poteau. À nouveau, le second attaquant prolongea la balle au fond des filets pour rétablir l’égalité au marquoir. C’était la dernière minute de jeu, Bierges loupe donc le coche de repartir avec les trois points.

Mais au vu de la tournure globale de la seconde période, Bierges peut encore s’estimer satisfait de repartir avec le point du partage, tant Jauche aura poussé pour revenir au score. Il faudra éviter de refaire ces mêmes erreurs défensives lors des quatre derniers matchs de championnat, à commencer par la réception de Sart-Risbart A, qui occupe la quatrième place au classement général.


Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
pour
Buts
Contre
1 Jodoigne   56 20 18 0 2 96 20
2 Archennes-Pécrot   51 19 17 2 0 78 24
3 Jandrain   39 18 13 5 0 37 28
4 Sart Risbart A   34 19 11 7 1 80 50
5 Perwez   34 20 11 8 1 62 62
6 Grez Doiceau   29 18 9 7 2 60 42
7 Huppaye   27 20 9 11 0 60 55
8 Mt-St-André   27 20 8 9 3 44 63
9 Incourt   24 20 8 12 0 45 67
10 Ohain   22 20 7 12 1 44 59
11 Sart Risbart B   20 19 6 11 2 53 70
12 Bierges   19 20 6 13 1 39 66
13 FC M.Uccle   18 18 5 10 3 45 55
14 Jauche   15 19 4 12 3 33 84
15 Melin   9 20 2 15 3 26 57



Comments