Résumés‎ > ‎

11/11/12 : CS Biergeois – Sart-Risbart 3-4

publié le 12 nov. 2012 à 12:30 par Laurent Delande

Ou ‘A coté d’un bon résultat…'

Effectif : Minnon Jean-François, Battair Eric, Ronsmans Nicolas, Klepper Julien, Coulon Dimitri, Knaepen Manuel, Poncin Ludovic, Vanagt Benjamin, van Loo Jeremy, Poncelet Laurent, Apers Julien, Fontigny Maxime, Everard Jean-François, Van Baelen Julien, Delande Laurent. 

Apres la déconvenue face à Perwez, Bierges accueille Sart-Risbart, une équipe qui a l’habitude de jouer le haut du classement chaque année. Et, Bierges aura affiché au final une très bonne mentalité tout au long du match, sans baisser les bras lorsque les évènements ne tournent pas en leur faveur. Malgré la défaite, Bierges n’a pas à rougir, à nouveau, de la résistance offerte face à leur adversaire du jour. Dès le début du match, on a pu sentir directement l’envie bien présente au sein du groupe de joueurs du CS Biergeois, l’envie de bien faire, l’envie d’effacer certaines mauvaises prestations, l’envie de montrer que le groupe en lui-même veut se prouver qu’il vaut mieux que la place qu’il occupe actuellement.

Le début du match sera relativement équilibré entre les deux équipes, surtout pendant les 15 premières minutes. Les occasions sont rares et le jeu est maitrisé dans le milieu de terrain. Et c’est Bierges qui se procurera les meilleures occasions en ce début de match. Et cela s’est concrétisé directement sur leur première véritable occasion de but. Dimitri Coulon s’est retrouvé mis au sol à l’extérieur du rectangle. Il délivra le ballon au point de pénalty. Maxime Fontigny repris le ballon en un temps et loba le gardien pour faire le 1-0. Bierges n’avait pas usurpé cette avance, Sart-Risbart n’ayant encore rien montré offensivement jusque-là. Et Bierges allait continuer sur sa lancée, ne laissant pas son adversaire être performant offensivement. Et ils n’étaient pas loin de doubler la mise 10 minutes plus tard, lorsque Dimitri allait éviter son défenseur et mettre le gardien dans le vent, mais son tir n’allait pas prendre la direction du but. Benjamin Vanagt avait suivi, mais n’allait pas réussir à prolonger le ballon dans le but pour doubler le score. Ce fut un premier tournant dans ce match, car dans la continuité de l’action, le joueur de Sart-Risbart allait parcourir la longueur du terrain sans être inquiété pas la défense locale. Son tir allait être contré par le libéro Eric Battair, mais allait revenir dans les pieds du deuxième attaquant qui avait suivi l’action et pu tromper le gardien Jean-François Minnon pour rétablir l’égalité, 1-1.  Sart-Risbart converti sa première occasion de plein jeu. Et quelques minutes plus tard, les visiteurs allaient obtenir un coup franc, dont ils allaient profiter pour prendre l’avantage. Bierges encaissait sur deux occasions, sans pour autant démériter dans le jeu offert. Bierges continuait à tout tenter pour revenir au score avant la pause. Et ils allaient se heurter à l’organisation défensive de leur opposant, mais ces derniers ne proposaient plus rien offensivement, la cause à un très bon pressing des attaquants sur les défenseurs adverses pour les empêcher de développer leurs actions, mais aussi à l’organisation défensive qui annihile les offensives de Sart-Risbart. Et, sur une action offensive, le ballon allait revenir au milieu du jeu vers Manu Knaepen. Le milieu de terrain adverse allait se lancer pour récupérer le ballon, mais le tacle était dangereux et l’arbitre allait, à juste titre, brandir le carton rouge au joueur de Sart-Risbart. Les visiteurs allaient devoir faire la totalité de la seconde période en infériorité numérique.

Délaissant le dispositif en 4-5-1, qu’il développe depuis le début de saison, pour repasser en 4-4-2 en espérant profiter de la supériorité numérique, Bierges allait prendre le jeu complètement à son compte lors de cette seconde période. Sart-Risbart ne faisait rien d’autre que de tenter de longs ballons vers l’avant. Et, malgré cette supériorité numérique, ce sera l’adversaire qui allait profiter de deux erreurs défensives pour accroitre le score. La première fois suite à une erreur de Jean-François Evrard, qui tenta de passer son adversaire au lieu de s’appuyer sur le gardien. Le ballon fut récupéré directement, mais Jean-François arrêta l’attaquant fautivement à l’extérieur du rectangle. Sur le coup franc, le ballon fusa dans le paquet de joueurs, et Julien Apers manqua son dégagement et envoya le ballon au fond de ses propres filets, 1-3. Et dans les minutes qui suivirent, sur une nouvelle balle en profondeur, Eric allait être surpris par le rebond. En tentant d’intercepter le ballon de la tête, il allait se reposer sur l’attaquant et l’arbitre indiqua un nouveau coup-franc à la limite du rectangle. Le tir allait finir directement au fond du but, 1-4.  Mais lors des 20 minutes qui allaient suivre, Bierges fut tout près de revenir complètement au score, pour un partage qui aurait été complètement mérité au vu du visage affiché lors de ce match. Sart-Risbart ne sortait plus et se contentait de défendre. Sur une des actions offensives, Bierges allait aussi obtenir un coup-franc, qui fut donné par Dimitri. Manu plaça sa tête pour réduire le score, 2-4. Et, dans les minutes qui suivirent, Manu allait encore récupérer un ballon dans le milieu du jeu, et isoler Benjamin sur son flanc. Ce dernier allait délivrer une toute bonne balle dans la course d’Eric, qui avait quitté ses positions défensives. Il se retrouva face au gardien et ne loupa pas l’occasion de réduire encore plus le score, 3-4. L’espoir renaissait dans les rangs des joueurs locaux qui allaient tout tenter pour accrocher le partage. Et ils allaient y arriver, sur une nouvelle très bonne balle d’Eric dans la profondeur de Benjamin, qui allait envoyer le ballon au fond des filets, mais l’arbitre sanctionna Benjamin d’une position de hors-jeu peu évidente, et annulait dès lors son but.

Le match se clôtura sur cette huitième défaite en dix matchs pour Bierges, même si le score de certains matchs ne reflète aucunement le véritable déroulement du match et la prestation des joueurs de Bierges. Le match qui suit sera un nouveau grand défi pour ce groupe, avec le déplacement à Jodoigne, qui n’a encore encaissé que 3 buts depuis le début de la saison et qui occupe la première place du classement. Mais chaque match doit être joué sans défaitisme préalable…

 

Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
pour
Buts
Contre
1 Jodoigne A   30 10 10 0 0 49 3
2 Archennes   22 10 7 2 1 45 10
3 Jandrain   22 10 7 2 1 32 17
4 Sart Risbart A   21 10 6 1 3 32 16
5 Ottenburg   19 9 6 2 1 48 17
6 Grez Doiceau   18 10 6 4 0 34 25
7 Jauche   17 10 5 3 2 32 28
8 Incourt   15 10 5 5 0 35 30
9 Melin   15 10 4 3 3 18 14
10 Ohain   13 9 4 4 1 23 44
11 Perwez   9 10 3 7 0 25 42
12 Mt-St-Guib.   8 9 2 5 2 26 30
13 Jodoigne B   5 10 1 7 2 14 70
14 Mt-St-André   4 9 1 7 1 21 38
15 Huppaye   4 10 1 8 1 16 44
16 Bierges   2 10 0 8 2 17 39


Comments