Résumés‎ > ‎

11/12/11 : Huppaye-CS Biergeois 5-1

publié le 13 déc. 2011 à 12:36 par Laurent Delande

Ou ‘Dernier match du premier tour…'

Effectif :  Docquier Sylvain, Vervotte Frédéric, de Becker Alain, Bigaignon Lionel, Knaepen Manu, Poncin Ludovic, Vanagt Benjamin, Poncelet Laurent, Apers Julien, Fontigny Maxime, de Schrynmakers Thibault, Delande Laurent, Mayné Grégory

Dernier match de la première partie de saison, et l’équipe de Bierges aura montré deux visages très différents lors de cette rencontre. Une première mi-temps en dessous de toute attente, au vu des possibilités que cette équipe a déjà montré lors de certains matchs précédents, une seconde à l’opposé de ce qu’on a pu assister en début de partie. Avec, au final, une nouvelle défaite qui vient clôturer ce premier tour, contre une équipe, à nouveau, qui ne présentait pas une supériorité manifeste mais qui aura bénéficié d’un maximum de réussite tout au long de cette partie.

Dès le début de la partie, on pouvait sentir que le réveil des joueurs de Bierges avait été difficile, certains laissant leur vitalité dans les vestiaires et, pour ne rien gâcher, une sortie prématurée d’Alain de Becker sur blessure. Le remplaçant, Laurent Delande, ne pu réussir à se mettre à niveau et eu toutes les peines du monde à rentrer dans son match. Les attaquants de Bierges, Grégory Mayné et Ludovic Poncin, allaient vite se retrouver isolé en front de bandière. Bierges était complètement acculé dans sa partie de terrain, sans pouvoir réagir aux offensives de Huppaye, qui bénéficiait de tous les contres favorables et profitait pleinement de l’état misérable du terrain. Et, rapidement, entre la 20ème et la 40ème minute, les joueurs locaux allaient planter 4 buts sans que les joueurs de Bierges ne fussent en position de riposter. Et, même si leur troisième but est marqué sur un double hors-jeu non signalé par l’arbitre, Bierges ne pouvait absolument rien revendiquer durant cette première période. Le premier but d’Huppaye fut marqué suite à un débordement sur le flanc droit de Bierges. Le joueur profita du faux rebond du ballon au moment du tacle de Julien Apers pour se retrouver seul devant le gardien Sylvain Docquier et débloquer le marquoir. Sur le deuxième but, le tir de l’attaquant était dévié par Frédéric Vervotte et allait surmonter Sylvain. Le troisième, comme déjà écrit, allait être inscrit sur base d’un double hors jeu que l’arbitre ne sanctionna pas. Et le dernier but de cette première période résultait d’un tir à l’aveugle que l’attaquant allait placer entre Sylvain et son poteau. Sylvain, qui avait anticipé le centre, allait être surpris par le tir et devoir se retourner une quatrième fois en vingt minutes. Bierges regagnait les vestiaires sur ce score de 0-4, sans avoir grand-chose à pouvoir revendiquer.

La seconde période allait être complètement différente. Cette fois, c’est au tour de Bierges de mener les débats et se montrer dominateur. Huppaye n’allait plus pouvoir inquiéter fortement le gardien, principalement grâce à la maitrise défensive dans l’axe, Laurent Poncelet et Manu Knaepen ne laissant plus l’opportunité aux attaquants d’Huppaye de profiter de chaque situation. Le défit physique était remporté par Bierges. Les flancs défensifs, Frédéric et Julien, se mettaient à la hauteur, et le milieu de terrain était complètement métamorphosé, dominateur et faisant circuler le jeu de manière nettement plus fluide, Maxime Fontigny et Thibault de Schrynmakers maitrisaient le jeu. Sur les flancs, on observait beaucoup plus de mouvements et de débordement. Lionel Bigaignon et Benjamin Vanagt se montraient nettement plus dangereux et se procuraient de nombreuses occasions, mais ne purent les concrétiser. Sur une longe passe en profondeur de Grégory, Ludovic allait se montrer plus rapide que les défenseurs et se présenter seul devant le gardien. Il allait remporter son duel et réduire le score, 4-1. Les espoirs allaient renaitre dans les rangs de Bierges, et tout allait être tenté pour revenir encore plus au score. Ludovic, Grégory, Lionel, Benjamin, Thibault et Maxime eurent tous des possibilités mais allaient chaque fois buter contre le gardien ou le dernier défenseur. Bierges n’avait décidément pas la même réussite que ses hôtes. Et sur un des rares contres, l’attaquant d’Huppaye tenta un tir de loin, qui allait à nouveau surprendre Sylvain en se logeant dans le plafond du but, 5-1. Ludovic se verra brandir deux cartons jaunes pour rouspétances face à l’arbitre et allait laisser ses coéquipiers terminer le match à 10. Le but d’Huppaye allait sonner le glas des espoirs de Bierges. Le match se clôtura sur ce score.

Bierges termine ce premier tour avec un total de 4 victoires et 10 défaites au compteur, avec une large différence de buts (-24) – 3.6 buts encaissés en moyenne par match pour 1.9 but marqués.. Certains points seront à corriger lors du second tour, qui commence déjà le week-end prochain avec le déplacement à Archennes-Pecrot, qui aura mené le classement en tête durant tout le premier tour, pour finalement subir la première défaite de la saison face à Jodoigne, qui lui subtilise la position de leader.


Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
pour
Buts
Contre
1 Jodoigne   43 15 14 0 1 69 15
2 Archennes-Pécrot   42 15 14 1 0 58 17
3 Jandrain   30 14 10 4 0 26 20
4 Sart Risbart A   25 13 8 4 1 51 28
5 Incourt   24 15 8 7 0 38 45
6 Mt-St-André A   23 15 7 6 2 40 36
7 Grez Doiceau   22 14 7 6 1 52 36
8 Perwez   22 14 7 6 1 38 37
9 Huppaye   21 15 7 8 0 47 40
10 Sart Risbart B   20 15 6 7 2 43 51
11 Ohain   16 15 5 9 1 30 44
12 Jauche   13 14 4 9 1 27 54
13 Bierges   12 14 4 10 0 27 51
14 Mt-St-André B   9 11 3 8 0 19 50
15 FC M.Uccle   9 14 2 9 3 31 49
16 Melin   3 15 0 12 3 23 46




Comments