Résumés‎ > ‎

12/09/10 : CS Biergeois – Huppaye 3-3

publié le 13 sept. 2010 à 00:02 par Laurent Delande

Ou 'L’art du gaspillage'

 

Dimanche 12/09/2010, premier match a domicile, sous une pluie battante.

Pour ce premier match a domicile, Bierges opte pour une composition résolument offensive, le but visé étant les trois points contre une équipe qui avait été battue par deux fois la dernière saison. Et globalement, cette composition tint ses promesses tant le nombre d’occasions franches fut élevé. Las, il est évidemment intéressant de pouvoir se créer des occasions, reste encore a les mettre au fond. Il faut aussi éviter de se prendre de bêtes goals. Ce dont l’équipe fera l’amère expérience durant ce match.

Directement, le pressing fut mis sur la défense de Huppaye, et il ne fallut que 6 minutes de jeu pour que Bierges ne parvienne à ouvrir le score. Dans sa position de milieu offensif, Dimitri Coulon centra du flanc droit vers l’attaquant Grégory Mayné qui se retrouva isolé au deuxième poteau. Il croisa sa reprise et trompa le gardien 1-0. Le match débutait bien. Et il débutait même peut-être un peu trop bien, Bierges garda son pressing suffisamment élevé que pour s’éviter de mauvaises surprises et se ménager encore d’autres occasions. Une occasion vint de Nicolas Delande, qui se retrouva dans la même position que Grégory quelques instants auparavant. Mais le gardien de Huppaye réussit a détourner de justesse le ballon en corner. Mais maintenir ce pressing sur une durée assez longue nécessite de pouvoir garder le rythme. Ce qui ne se fit pas, et pendant 15 minutes, Huppaye parvint à équilibrer les échanges, et même a se montrer dangereux devant le gardien Sylvain Docquier. Huppaye aurait (peut-être) pu hériter d’un penalty suite a une faute de Philippe Van Baelen dans la surface de réparation. L’arbitre ‘oublia’ de siffler la faute. Sylvain para plusieurs envois des attaquants adverses. Il parvint même à s’imposer devant l’attaquant parti, en position de hors-jeu non sifflé, et a gagner son duel en déviant le ballon en corner. Malheureusement, sur le corner qui suivi, Huppaye profita d’une mésentente dans le rectangle pour pousse le ballon au fond du but et de rétablir l’égalité, 1-1 après 25 minutes de jeu. Un peu groggy par cette égalisation, Bierges reparti néanmoins de l’avant, et durant les 20 minutes restantes en cette première période, repris la maitrise du jeu. A nouveau, Dimitri délivra deux assists, un a Nicolas, qui alourdi le score pour Bierges, et un autre à Benjamin Vanagt qui permis à Bierges de mener 3-1, sur un tir dévié dans le goal par le poteau. Il restait encore 10 minutes à jouer dans cette première mi-temps et Bierges tenta de creuser encore plus l’écart. La défense, menée par Frédéric Vervotte, assisté par Julien Apers, Samuel Van Baelen et Alain de Becker, récupérait la balle relativement facilement, elle coupait les élans offensifs adverses, tout en tentant de reconstruire. Dimitri était a la base de chacune des offensives. Par deux fois, en fin de mi-temps, Benjamin se retrouva seul face au but, mais il parvint à la mettre par deux fois a coté. Julien Klepper, lui aussi, eut la possibilité de marquer, mais, après avoir évité deux défenseurs et la sortie du gardien, son tir fut bloqué par le poteau. La première mi-temps se termina sur le score de 3-1, alors qu’il n’aurait pas été illogique de terminer avec un score de 6-1.

Sur base de la prestation de la première période, il aurait été censé de croire qu’il suffisait de rester concentré et de maintenir le même rythme pour assurer les trois points de la victoire. Et le début de cette seconde période fut conforme aux attentes. Bierges reprit le jeu à son compte et se préserva des contre-attaques adverses. Et lorsque celles-ci parvinrent à tromper la vigilance des défenseurs, Sylvain suivait bien le jeu. Tentant de presser haut, Huppaye offrait des espaces dans le dos de sa défense, ce dont Bierges parvint a profiter. Néanmoins, la finition se décidait à faire défaut, et les véritables occasions franches furent rares. Une des plus concrètes fut galvaudée. Sur un des (nombreux) corners en seconde période, Thibault de Schrynmakers se retrouva isolé à l’entrée du petit rectangle, mais croqua sa reprise qui n’inquiéta pas le gardien. Il restait dix minutes à jouer et le score était toujours de 3-1, lorsque Huppaye, qui continuait malgré tout à y croire, hérita d’une remise en touche à hauteur du grand rectangle de Bierges. La longue remise en touche surpris les défenseurs et le gardien, et le ballon se retrouva, on ne sait vraiment comment, derrière la ligne de but, 3-2 avec 10 minutes a jouer. Le stress et la panique gagnèrent les joueurs de Bierges, qui ne purent se défaire de cela. Et ce qui devait arriver arriva, lorsqu’en toute fin de match, sur une de leurs dernières offensives, Huppaye rétabli l’égalité 3-3 suite a une perte de balle et une mésentente entre Julien Van Baelen et Frédéric. L’attaquant se retrouva en position de tir à l’entrée du grand rectangle, qui via la latte, trompa Sylvain. Le match se clôtura sur le score de parité 3-3.

 

Malgré certains moments de désorganisation en fin de match, Bierges a maitrisé le déroulement de la rencontre, et avec une dose de réussite et de concentration supplémentaire aurait du gagner ce match ‘facilement’. Le mérite des joueurs d’Huppaye aura été d’y croire jusqu’au bout et de ne pas baisser les bras. Cela reste malgré tout Bierges qui leur a offert ce point du partage, tant le gaspillage des occasions aura été flagrant ce dimanche. Il restera a corriger cela pour le prochain match, a Jandrain, qui aura connu deux défaites en autant de matchs, mais dont on sait que cela reste une équipe qui n’est jamais facile à jouer. Il faudra donc garder tête froide et tenir le coup physiquement sur l’ensemble du match. De plus, il faudra élever le taux de concrétisation et surtout ne plus gaspiller les occasions qu’on réussit à se ménager.


Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
pour
Buts
Contre
1 Ohain 6 2 2 0 0 11 2
2 Ottenburg    6 2 2 0 0 11 5
3 Archennes    3 1 1 0 0 5 2
4 Perwez    3 1 1 0 0 3 1
5 Melin    3 2 1 1 0 12 3
6 Jodoigne    3 2 1 1 0 9 3
7 Jauche    3 2 1 1 0 4 3
8 Mt-St-André    3 2 1 1 0 3 3
8 Huldenberg    3 2 1 1 0 3 3
10 Chaum-Gist.    3 2 1 1 0 4 5
11 Sart Risbart    3 2 1 1 0 4 6
12 Bierges    1 2 0 1 1 3 5
13 Huppaye    1 2 0 1 1 5 9
14 Jandrain    0 2 0 2 0 3 12
15 Incourt    0 2 0 2 0 1 19



Comments