Résumés‎ > ‎

12/10/14 : Moorsel - CS Biergeois 0-3

publié le 13 oct. 2014 à 02:35 par Laurent Delande

Ou ‘Première victoire en déplacement…'

Effectif : Poncin Ludovic, Battair Eric, De Becker Alain, Detrie Rubens, Coulon Dimitri, Knaepen Manuel, Roy Matthieu, Placucci Thomas, Copreaux Arnaud, van der Haegen Alan, van de Wiele Jean-Marc, Delande Laurent, Nafpliotis Anastase, Billiet David.

Il aura fallu attendre le sixième match de la saison pour voir l’équipe de Bierges remporter  une première victoire en déplacement. Et, même si ce succès mit longtemps à se dessiner et à se confirmer, il en est amplement mérité, tant l’équipe locale n’eut aucunes possibilités de se mettre en évidence lors de cette rencontre.

Dès le début de la partie, ce furent les joueurs de Bierges qui monopolisèrent le ballon et s’efforçaient de bloquer toute possibilité aux joueurs de Moorsel de passer la ligne médiane. Le jeu se déroulait donc principalement dans le camp des joueurs locaux, qui ne savaient plus où donner de la tête face aux offensives adverses. Et il fallut une bonne dose de maladresse, ou l’un ou l’autre grand reflexe du gardien local, pour que le score n’évolue pas lors de ces premières 45 minutes de jeu. Les attaquants, David Billiet et Dimitri Coulon, premier défenseurs dans la reconversion défensive, aidaient les milieux à la récupération. Ce qui laissait la défense à manœuvrer dans un fauteuil face aux (très) rares incursions locales face au but de Ludovic Poncin, qui n’aura à s’employer que sur deux tirs lointains. Cette liberté de manœuvre laissée à la défense de Bierges permettait aux joueurs de couloirs de s’en donner à cœur joie pour aider les offensives. On pouvait ainsi  assister aux montées en ligne de Thomas Placucci et Jean-Marc van de Wiele, le tout parfaitement orchestré par le libéro Eric Battair et le stopper Manu Knaepen. Le pressing offensif étouffait la défense locale, le milieu de terrain de Moorsel était noyé sous la vitesse de récupération des milieux biergeois Alain de Becker et Rubens Detrie. C’est donc sans surprise que Bierges dominait les débats. Mais là où le bas blessait et l’efficacité devant le but adverse. Bierges a, en effet, besoin de trop d’occasion pour être récompensé de ses efforts. Dimitri, parfaitement lancé dans l’axe allait butter sur la sortie du gardien, même chose pour David quelques instants plus tard. Alan van der Haegen n’allait, lui non plus, par deux fois, pouvoir éviter la sortie du gardien. Le gardien allait s’interposer brillement sur un tir placé de David, la multitude de coups de coin dont Bierges allait hériter ne permettait pas non plus d’ouvrir le score. C’est donc sur ce score de parité que les deux équipes allaient rejoindre les vestiaires, et surtout avec ce sentiment de gâchis, tant les occasions auront été nombreuses.

La reprise de la seconde période allait voir le même scénario se dérouler, Ludovic passant une matinée relativement tranquille. Physiquement, les joueurs de Moorsel n’arrivaient plus à suivre le rythme imprimé par leurs visiteurs. Et Bierges, même si ils avaient descendu la cadence, gardait la main mise sur le jeu. La seule différence notable avec la première période est cette réussite retrouvée devant le but. Il ne fallut que 9 minutes pour Dimitri, lancé en profondeur par David pour, enfin, tromper le gardien et faire 0-1. Le coup de massue était tombé pour les joueurs de Moorsel. Sur cette lancée, Bierges allait vouloir en faire un peu trop pour directement doubler la marque et, de ce fait, voyait son jeu se défaire. Moorsel tentant un peu plus de se présenter devant le but de Ludovic, mais les tentatives restaient muettes. Dix minutes plus tard, Bierges allait profiter d’un coup de coin pour inscrire le second but. Le ballon, donné par Manu, allait arriver dans les pieds d’Arnaud Copreaux qui l’envoya au fond des filets, 0-2. Bierges se mettait à l’abri et pouvait envisager la victoire au bout de cette partie, Moorsel ne parvenant pas à imposer son jeu. Bierges eut d’ailleurs à cœur de ne pas laisser retomber la pression et se procurait encore des occasions. Matthieu Roy, d’un tir lointain, mais surtout Laurent Delande, sur un service de Dimitri n’allaient pas parvenir à tromper le gardien. Dimitri allait profiter d’un service de Thomas pour fixer le score à 0-3. Laurent eut encore une énorme possibilité en fin de partie, sur un service impeccable de Dimitri, mais loupa sa reprise et envoya le ballon au-dessus du but, alors qu’il était à moins de 5 mètres de celui-ci.

Bierges clôture donc cette rencontre par une victoire, la première lors d’un match à l’extérieur (après une défaite et un partage) et conforte encore un peu plus sa deuxième place au classement général de cette petite série. Il reste un match, avec la réception de Chaumont-Gistoux, pour terminer la première partie des 4 tours de la saison.
Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
Pour
Buts
Contre
1 Beauvechain 15 5 5 0 0 19 8
2 Bierges  13 6 4 1 1 19 9
3 Grez Doiceau  7 4 2 1 1 11 6
4 Archennes  6 5 2 3 0 10 15
5 Chaum-Gist.  4 3 1 1 1 6 6
6 Mt-St-Guib.  4 5 1 3 1 9 17
7 Ohain B  2 5 0 3 2 11 19
8 Moorsel  0 3 0 3 0 3 8
 
Comments