Résumés‎ > ‎

13/03/11 : Jauche - CS Biergeois 7-4

publié le 13 mars 2011 à 14:02 par Laurent Delande

Ou ‘Un score qui ne reflète pas la physionomie du match…’

Pour un déplacement toujours difficile a Jauche, Bierges allait se retrouver déforcé, quelques joueurs s’étant désisté en dernière minute. Mais contre toute attente, Bierges allait néanmoins se montrer a la hauteur du rendez-vous.

Était-ce un sentiment de supériorité qui imprégnait les joueurs de Jauche ? Leur jeu était en effet composé de nombreuses approximations dans les passes, le placement et les duels, malgré une supériorité manifeste au niveau technique. Bierges en profitait pour se procurer des occasions franches. Durant les vingt premières minutes, Nicolas Delande réceptionnait un ballon récupéré par Julien van Baelen au milieu de terrain. Il parvint a se jouer de ses deux défenseurs pour armer un tir que le gardien détournait. Cela marquait le début de la domination en début de match pour Bierges. Quelques instants plus tard, Nicolas, lancé par Laurent Poncelet allait cette fois concrétiser son occasion, similaire à la première, mais le gardien ne put éviter le goal, 0-1 après 10 minutes de jeu. Le jeu de Jauche restait très brouillon et Bierges restait bien organisé. Les joueurs visités n’arrivaient pas à pénétrer dans le grand rectangle de Sylvain Docquier et à se montrer dangereux autrement que via quelques tirs lointains. Et ce sont les joueurs visiteurs qui allaient encore se procurer les occasions les plus dangereuses. Sur un corner donné par Jérémy van Loo, Nicolas allait placer sa tête, mais le gardien de Jauche ne fut pas surpris par le ballon qui venait droit sur lui. Dans la continuité de l’action, le ballon fut récupéré par Laurent Delande qui lançait à nouveau Nicolas sur le flanc. Le centre de ce dernier trouva Grégory Mayné qui tenta sa chance. Le ballon fut détourné de justesse par le gardien. Après ces vingt premières minutes, il n’aurait pas été illogique de voir Bierges mener de deux ou trois buts, Jauche ne parvenant pas à se dépêtrer de l’organisation défensive de leurs hôtes. Et ils auront besoin d’un grand coup de main pour se relancer. Sur un ballon anodin, une mauvaise communication défensive allait mener le libéro Philippe van Baelen à vouloir dégager de manière trop précipitée le ballon. Mais, à cause de cette précipitation, il allait tromper son propre gardien et rétablir ainsi l’égalité. Ce fait allait relancer Jauche, d’autant plus que Julien allait se blesser. Bierges se retrouvait donc à dix pour terminer cette première mi-temps. Et sur ce temps, Jauche allait inscrire encore trois goals, dont un sur un hors-jeu manifeste que l’arbitre ne sanctionna pas. Les deux autres ont résulté d’erreurs de placement défensif des joueurs de Bierges, qui ont clairement marqué le pas suite à ces deux faits, l’auto-goal et devoir terminer à dix, 4-1 à la mi-temps.

Pour le début de la seconde période, après quelques discussions avec l’arbitre, Julien Apers était autorisé à jouer. Il allait pouvoir suppléer Julien et Bierges se retrouver à nouveau à onze. Et le jeu allait être relativement équilibré, tout en étant plus ou moins décousue dans la construction de jeu. Et c’est à nouveau Bierges qui allait prendre les commandes en début de cette seconde période. Tout en maîtrisant le jeu défensivement, la construction du jeu était dirigée vers l’avant. Et sur une remise en jeu rapide de Thibault de Schrynmakers, Grégory allait dribbler son défenseur pour placer de l’extérieur du pied le ballon dans le plafond du but de Jauche, 2-4, et Bierges d’y croire encore. Mais l’inattention successive à cette réduction du score allait profiter à Jauche. Sur la remise en jeu, l’attaquant adverse se retrouva isolé sur le flanc, déborda le défenseur Frédéric Vervotte et Sylvain évalua mal la trajectoire du ballon qui finit au fond des filets, 2-5. Bierges allait tenter de revenir au score, et allait obtenir deux coup-francs aux abords du rectangle de Jauche. Le premier, tiré par Laurent Delande, prenait la direction de la lucarne, mais le gardien intervint promptement. Le second, tiré par Nicolas, atterrit directement dans les mains du gardien. Et sur la continuité de l’action, le dégagement de ce dernier, allait arriver directement devant les buts de Sylvain. La mésentente entre ce dernier, Philippe et Samuel van Baelen, offrit une occasion à l’attaquant de Jauche qui accentua l’écart, 2-6. Mais cette fois, Bierges n’allait pas baisser les bras. Et Grégory, par deux fois, allait remettre Bierges dans la course. Tout d’abord, en exploitant une erreur du gardien adverse. Sur le pressing de Grégory, le gardien rata son contrôle de balle, ce qui lui permit d’inscrire son second but de la matinée, 3-6. Quelques instants plus tard, Nicolas tenta sa chance, mais le ballon fut dévié par le gardien. Grégory, qui avait suivi, plaça le ballon de la tête hors de portée du gardien pour faire le 4-6. Et on allait encore croire à la réduction du score, lorsque Nicolas, lancé par Laurent Poncelet, allait buter par trois fois sur le gardien, pour finalement placer le ballon à coté du goal. Dans les derniers instants de la partie, une erreur de marquage dans le grand rectangle de Bierges allait permettre à l’attaquant de se retrouver isolé et ne laisser aucune possibilité à Sylvain et clôturer le score du match à 7-4.

Au final d’un match équilibré et plaisant, le score ne reflète pas vraiment le véritable rapport des forces en présence. Malgré une très bonne mentalité, Bierges offre encore et toujours de nombreux cadeaux à l’adversaire.    


Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
pour
Buts
Contre
1 Jodoigne 51 21 17 4 0 90 19
2 Ottenburg 42 19 13 3 3 71 35
3 Mt-St-André 42 21 13 5 3 54 37
4 Chaum-Gist. 38 20 12 6 2 59 40
5 Archennes 37 19 11 4 4 57 26
6 Jauche 39 21 12 6 3 71 33
7 Melin 33 21 11 10 0 64 57
8 Ohain 29 20 9 9 2 50 48
9 Perwez 28 18 9 8 1 46 41
10 Jandrain 26 21 8 11 2 40 55
11 Sart Risbart 26 21 8 11 2 53 76
12 Huppaye 23 21 7 12 2 58 77
13 Huldenberg 19 20 5 11 4 28 44
14 Grez Doiceau 13 16 4 11 1 41 62
15 Bierges 12 21 3 15 3 53 90
16 Incourt 6 20 2 18 0 18 113



Comments