Résumés‎ > ‎

14/10/11 : CS Biergeois – Melin 1-1

publié le 15 oct. 2012 à 11:01 par Laurent Delande

Ou ‘encore un gout de trop peu…'

Effectif : Minnon Jean-François, de Becker Alain, van Loo Kevin, Bigaignon Lionel, Poncin Ludovic, Delande Nicolas, Vanagt Benjamin, van Loo Jeremy, Poncelet Laurent, Apers Julien, Fontigny Maxime, van Baelen Samuel, Jamar Gregori, van Baelen Philippe. 

Après le partage de la semaine précédente, Bierges avait a cœur de tenter de confirmer en remportant sa première victoire de la saison. Et la venue de Melin semblait être une bonne opportunité pour forger ce résultat. Malheureusement, comme on le verra, Bierges n’allait pas réussir à se montrer aussi tranchant que lors des dernières rencontres, même si, à nouveau, les joueurs locaux allaient mener au score.

Le début de la rencontre allait permettre de jauger les forces en présence et, manifestement, Bierges était nettement plus en jambes et organisé que son adversaire du jour. Mieux en place défensivement, ils permettaient une reconversion rapide vers le but adverse, mais sans pour autant se montrer dangereux. Le jeu était bien articulé sur la base d’un très bon jeu de position de la défense, puisque celle-ci ne concèdera pas plus de trois réelles possibilités de but à Melin sur l’ensemble du match. La première occasion du match fut à mettre à l’actif de Bierges. Suite à une récupération du ballon du libéro Alain de Becker, le ballon était décalé sur le flanc pour Ludovic Poncin qui centra. Maxime Fontigny, qui avait suivi le mouvement offensif et était aux avant-postes, tenta une reprise acrobatique de l’extérieur du pied, mais son envoi était mal cadré. Ce n’était que partie remise, puisque quelques instants plus tard, Bierges obtint un corner, qui était donné par Ludovic. Son centre allait arriver à Laurent Poncelet, dont la reprise allait lober le gardien, mais heurter la barre transversale. Nicolas Delande avait suivi et récupéra le ballon qui était revenu dans le jeu, et ouvrit le score pour Bierges, 1-0, encore une fois, Bierges mène au score. Sur cette bonne entame de match, Bierges allait tenter de monopoliser le ballon et de faire circuler. La défense visiteuse allait tenir bon, puisque Bierges n’allait plus se montrer vraiment dangereux jusqu’à la fin de la première mi-temps. De l’autre coté, Melin allait réussir à déjouer le jeu défensif. Tout d’abord, sur un corner, le ballon allait traverser le petit rectangle de Bierges sans que personne ne puisse intervenir. Quelques instants plus tard, Alain et Samuel van Baelen étaient mal alignés, et l’attaquant adverse allait déjouer le hors-jeu et se retrouver seul devant le gardien. Ayant très bien suivi le mouvement, Jean-François Minnon allait dévier de justesse le tir du joueur adverse. Bierges reprenait les choses en main, sentant le jeu lui échapper progressivement et portait à nouveau le ballon vers le but adverse, mais sais inquiéter le gardien. Juste avant la pause, Kevin van Loo, qui avait remplacé son Jéremy van Loo, se faisait surprendre sur une longue passe en profondeur. Son retour fut ponctué d’un tacle fautif dans le grand rectangle, puisque l’arbitre indiqua le point de penalty pour une faute de main, pénalty que Jean-François était tout près d’arrêter. Mais Melin rétablit la parité au marquoir, 1-1.

En seconde période, Bierges retomba dans ses travers, en oubliant de jouer au foot durant les 25 premières minutes. Le ballon, aussitôt récupéré, était perdu de suite au profit de l’adversaire, qui se montrait tout aussi maladroit, n’étant pas dangereux, si ce n’est sur quelques tirs lointains. Le jeu de Bierges était fait d’approximations et de mauvaises passes, ce qui avait le don d’échauffer les esprits et de ne pas permettre de se rassurer. Il faudra attendre la fin de la partie pour que Bierges se remette à jouer au foot, et à se ménager à nouveau des occasions. Par deux fois, Nicolas fut à la réception de centres, mais sa tête était à chaque fois mal cadrée, ou alors ce sont des tirs lointains non cadrés. Au final, peu de choses à dire sur cette seconde période, tant le manque d’agressivité sur le ballon et le manque de fond de jeu était criant et ne laissaient pas la possibilité de revendiquer autre chose que ce partage. Heureusement, d’ailleurs, que l’équipe adverse n’était pas plus en jambe sinon, c’eut été une défaite qui venait (à nouveau) clôturer le match.

Même si il n’est pas évident de maintenir un niveau de jeu durant 90 minutes pleines, et ce match après match, il est néanmoins essentiel de montrer de l’envie et de se battre pour le coéquipier. Les deux matchs suivants devraient permettre à Bierges de retrouver un jeu de construction et de viser (enfin) une victoire, même si il ne faut surtout pas se dire que tout est déjà joué d’avance (surtout si on affiche le même visage que contre Melin).


Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
pour
Buts
Contre
1 Jodoigne A    18 6 6 0 0 36 1
2 Ottenburg    18 6 6 0 0 39 6
3 Jandrain    15 6 5 1 0 22 12
4 Archennes    13 6 4 1 1 29 8
5 Sart Risbart A    13 6 4 1 1 22 8
6 Jauche    13 6 4 1 1 22 10
7 Grez Doiceau    12 6 4 2 0 25 16
7 Incourt    12 6 4 2 0 26 17
9 Ohain    7 6 2 3 1 14 30
10 Melin    5 6 1 3 2 5 7
11 Mt-St-André    3 5 1 4 0 10 21
12 Perwez    3 6 1 5 0 13 32
13 Mt-St-Guib.    2 5 0 3 2 13 21
14 Bierges    2 6 0 4 2 11 24
15 Huppaye    0 6 0 6 0 9 31
16 Jodoigne B    0 6 0 6 0 3 55
Comments