Résumés‎ > ‎

15/01/12 : CS Biergeois-Jandrain 1-3

publié le 4 févr. 2012 à 12:11 par Laurent Delande


Ou ‘Reprise en mode mineur…'

Effectif :  Docquier Sylvain, de Becker Alain, van Loo Kevin, Coulon Dimitri, Knaepen Manu, Poncin Ludovic, Delande Nicolas, Poncelet Laurent, Apers Julien, Fontigny Maxime, van Baelen Samuel, van Baelen Julien, de Schrynmakers Thibault, van Baelen Philippe

Pour ce premier match de cette seconde partie de saison, l’effectif est au grand complet. La surprise vient de Jandrain, qui n’aligne qu’une équipe de dix joueurs. Mais, malgré cette infériorité numérique, l’équipe visiteuse allait démontrer une meilleure assise sur le jeu et, au final, allait l’emporter.

Dès le début de la rencontre, la domination allait être pleinement à l’avantage des joueurs de Bierges, mais à nouveau la maladresse devant le but allait être le maître mot. Face à l’infériorité numérique, Bierges parvenait à presser haut dans le jeu, mais faisait face à une parfaite organisation défensive des joueurs de Jandrain. Et, malgré certaines offensives bien menées par Bierges, les attaquants faisaient preuve de maladresse et gaspillaient les quelques occasions qui se présentaient à eux, Ludovic Poncin eut par deux fois la possibilité d’ouvrir la marque, mais dans la précipitation allait envoyer la balle au dessus du but de Jandrain, qui ne procédait que par contre. Et sur l’un deux, l’attaquant allait forcer le corner, joué rapidement en retrait. Le centre-tir qui suivit allait surmonter le gardien Sylvain Docquier, pour enclencher le score. Bierges tentait bien de revenir au score, via l’entremise de Grégory Mayné ou Dimitri Coulon, mais la défense de Jandrain prenait à chaque fois le dessus. La première mi-temps se clôtura sur ce score défavorable pour Bierges, 0-1.

Dès la reprise de la seconde période, Bierges reprenait la direction des opérations, mais allait très vite être pris en défaut sur un contre de Jandrain, 0-2 dès l’entame de cette seconde période. Jandrain s’arc-boutait en défense et parvenait à annihiler toute tentative de Bierges de s’approcher du but visiteur. Et ils allaient encore en mettre un troisième sur un nouveau contre rondement mené, qui pris la défense de vitesse. Nicolas Delande allait sauver les meubles pour Bierges en réduisant le score en fin de match, mais le résultat était déjà acquis depuis le début de cette seconde période, 1-3 score final.

Contre une équipe en infériorité numérique, Bierges n’aura pas réussi à prendre le dessus physiquement ou tactiquement. Il faudra tenter de remettre les choses en place lors du match suivant, dans le derby contre Ohain.

 


Comments