Résumés‎ > ‎

15/03/15 : CS Biergeois - Beauvechain 3-2

publié le 16 mars 2015 à 07:33 par Laurent Delande

Ou ‘une victoire plus qu’importante…'

Effectif : Poncin Ludovic, Detrie Rubens, Klepper Julien, Coulon Dimitri, Knaepen Manuel, Delande Nicolas, Copreaux Arnaud, Evrard Jean-François, Grasset Julien, Nafpliotis Anastase, Sheppard Kevin, de Vos Patrick, Thyrionet Gaetan, Schuermans Emmanuel.

L’équipe du CS Biergeois remporte ce match au sommet, au terme d’un match plein collectivement, et qui permet à Bierges de porter l’avance à 7 points à 4 matches de la fin du championnat. Un grand pas vers un titre de plus en plus à portée de main, mais pour lequel il faudra rester bien sérieux lors des 4 rencontres restantes. Match au sommet est synonyme de match à tension, et cela s’est encore vu lors de cette rencontre, spécialement lors de la seconde période.

Durant l’ensemble de la première période de cette rencontre, Bierges aura maîtrisé pleinement le contrôle du match, réussissant à bloquer le jeu adverse au milieu de terrain et bloquant défensivement les quelques incursions adverses. Pour l’équipe visiteuse, en première période, on ne pourra compter qu’un tir lointain, capté sans difficulté par le gardien Ludovic Poncin, et un tir puissant qui passa juste à côté du but. Ces deux occasions adverses mis à part, Beauvechain n’eut pas droit au chapitre durant les minutes initiales. À contrario, Bierges sera en verve en profitant pleinement de chaque vraie occasion qui s’offrira à lui. La première occasion fut déjà pleinement mise à profit. Une récupération de balle dans le milieu du jeu par Gaëtan Thyrionet, une passe vers Dimitri Coulon, et ce dernier allait passer la défense en revue pour tromper le gardien d’un tir croisé, 1-0. Bierges est lancé et ne lâchera rien. Beauvechain ne parvient pas à tromper l’organisation impeccable de la défense dirigée par Anastase Nafpliotis, et aidé dans sa tâche par Jean-François Evrard, Rubens Detrie et Patrick De Vos, tous les quatre auteurs d’une partie impeccable. Le milieu de terrain était aussi bien en place. La montée au Jeu de Manu Knaepen, en lieu et place de Gaëtan, blessé après 20 minutes, n’allait pas ébranler cette organisation. À la 25eme minute, un corner donné par Manu allait arriver à Kevin Sheppard, dont la reprise croquée allait se transformer en assist, puisqu’elle arrivera à Julien Grasset, dont la reprise de la tête n’allait laisser aucune chance au gardien, et surtout permettre à Bierges de mener de deux buts, 2-0. Bierges restait parfaitement en place et ne lassait toujours aucune possibilité à son adversaire. Juste avant la pause, l’équipe locale allait même se donner encore un peu plus d’air en plantant un troisième but, sur un corner donné par Kevin/ Manu allait couper la trajectoire en passant devant son adversaire et envoyer le ballon au fond des filets, 3-0, score qui allait être atteint à la pause.

Lors de la seconde période, Bierges allait devoir subir la pression plus importante mise sur l’impact physique du jeu. Au fur et à mesure que le temps allait s’écouler, Beauvechain tentait de prendre le jeu à son compte, n’ayant plus rien à perdre et devant remonter un écart de trois buts. Bierges n’allait plus avoir la même mainmise sur le jeu qu’en première mi-temps, tentant principalement de s’occuper de la récupération du ballon tout en effectuant une remontée du ballon rapide. Et cela allait fonctionner pendant un peu plus de vingt minutes. L’impact physique mis par Nicolas Delande et la rapidité de Dimitri mettait à mal l’organisation de la défense adverse. Un superbe mouvement initié par Manu Schuermans, qui allait s’appuyer sur l’attaquant avec un mouvement en une-deux, qui allait profiter à Julien Grasset, mais dont la reprise passa de près à côté du but. Dans les instants qui suivirent, Anatase commit une faute anodine aux extrémités de son grand rectangle, dont allaient profiter pleinement les joueurs de Beauvechain, puisque le ballon allait terminer sa course au fond des filets, 3-1. Julien Klepper allait suppléer Arnaud Copreaux, blessé, sur son flanc, mais Bierges continuait de résister. Malheureusement, une nouvelle faute aux abords du rectangle allait offrir une nouvelle opportunité à Beauvechain. L’envoi allait être dévié par Ludovic, mais personne n’avait suivi l’attaquant qui envoya le ballon au fond des filets et rendre un peu d’espoir aux joueurs adverses, 3-2. Les dix dernières minutes allaient être très stressantes pour les joueurs de Bierges, mais au final, le score ne bougera plus, en dépit des derniers efforts des joueurs adverses pour mettre les deux équipes à égalité.

Bierges remporte donc ce match au sommet et accentue à nouveau un peu l’écart avec son poursuivant direct. Les espoirs restent entiers en ce qui concerne l’obtention du titre. Du sérieux et autant d’application que lors des deux derniers matches lors des rencontres suivantes, à commencer par un déplacement à Ohain, où Bierges aura perdu des points lors du second tour en concédant un partage 5-5 et qu’il faudra à tout prix éviter pour garder l’avance sur ses poursuivants.


Place Club Points Joués Victoire Défaite Partage Buts
Pour
Buts
Contre
1. Bierges   38 17 12 3 2 54 40
2. Beauvechain B   31 16 10 5 1 59 34
3. Grez Doiceau   30 16 9 4 3 57 34
4. Archennes   26 18 8 8 2 45 37
5. Moorsel   18 14 5 6 3 32 30
6. Mt-St-Guib. A   11 17 3 12 2 25 68
7. Ohain B   9 16 2 11 3 32 61








































































Comments