Résumés‎ > ‎

17/10/10 : CS Biergeois – Ohain 2-3

publié le 19 oct. 2010 à 02:17 par Laurent Delande   [ mis à jour : 19 oct. 2010 à 23:54 ]

Ou ‘Trop de caractère nuit au caractère…'

Suite au non match de la semaine précédente contre Chaumont, la réserve du dimanche était attendue au tournant pour ce match contre Ohain. On attendait une réaction d’orgueil et de caractère. Et c’est ce à quoi on assista, allant même jusqu’à dépasser la limite de ce qui est tolérable.

Le match débuta très bien pour le CS Biergeois. Dès l’entame du match, on sentait l’envie d’aller de l’avant et de tenter de jouer au foot. Et après 10 minutes de jeu, l’équipe visitée ouvrit le score. Sur une passe lobée de Dimitri Coulon, Nicolas Delande se retrouva seul face au gardien adverse et ne manqua pas l’occasion qui lui était offerte pour inscrire son sixième but en autant de matchs joués. Ohain n’arrivait pas à se montrer réellement dangereux devant le but de Ludovic Poncin. Les attaquants, certes rapides, étaient parfaitement contenus par la défense de Bierges, dirigée par Julien Apers. Trois minutes après l’ouverture du score, une nouvelle occasion 3 étoiles s’offrit à Nicolas. Parfaitement lancé en profondeur sur une nouvelle balle lobée, par Grégori Jamar cette fois, Nicolas tenta à nouveau de lober le gardien d’Ohain, mais son lob était légèrement trop court et fut capté par le gardien. Quelques minutes après cette occasion de creuser l’écart, Ohain revint dans la partie bien aidé par l’arbitre qui oublia de sifflé un double hors-jeu des attaquants adverses. Ils se retrouvèrent seuls face à Ludovic, qui ne put éviter le goal. Et c’est à partir de cette réduction du score que les esprits commencèrent à s’envenimer chez certains dans les rangs de Bierges. Chaque décision de l’arbitre devenait systématiquement critiquée, et c’est dans ces circonstances que Jérémy van Loo et son frère Kevin van Loo écopèrent tous les deux de cartons jaunes pour rouspétances. Quelques occasions échurent encore à Bierges durant le reste de cette première mi-temps, mais sans pour autant être concrétisées. Et c’est dans ces conditions que survient le deuxième but d’Ohain. Sur une contre-attaque, un cafouillage survint dans le rectangle de Bierges et un défenseur voulu dégager le ballon, mais celui-ci rebondit sur Lionel Bigaignon, qui envoya malencontreusement le ballon au fond des filets de Ludovic. La première mi-temps se clôtura sur le score de 1-2.

Dès l’entame de la seconde période, Bierges s’accapara la maitrise du ballon, sans néanmoins apporter le danger dans le rectangle adverse. Bierges hérita de plusieurs corners, mais ne parvenait pas  à réduire le score. Et, à nouveau, Ohain se montra le plus concret à la concrétisation. Suite à une faute concédée par Jérémy, à hauteur de la ligne médiane, le coup franc surmonta la défense et une mésentente entre Julien Apers et Julien van Baelen permis au joueur adverse de pousser le ballon de la tête pour lober Ludovic: 3-1 avec encore un peu plus d’une demi-heure à jouer. La nervosité était toujours bien présente dans le chef de certains. Suite à un contact dans le rectangle, Julien Apers eut une réaction malheureuse et repoussa l’attaquant adverse. Celui-ci réclama la carte pour le libéro de Bierges. Et l’arbitre accorda ce carton. Bierges continua à pousser et à y croire. Samuel van Baelen, rentré à la place de Lionel, fit une longue transversale qui parvint à Dimitri. Celui-ci lança Grégory Mayné qui centra pour Jérémy. Ce dernier n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets pour réduire le score: 2-3 avec encore 20 minutes à jouer. Ohain n’arrivait plus à se montrer dangereux, ils lancèrent quelques contre-attaques, mais ne parvenait pas à concrétiser les rares occasions qu’ils se ménageaient. Quelques instants après, suite à un coup-franc obtenu sur une faute contre Laurent Delande, Dimitri envoya le ballon vers le petit rectangle. Nicolas sauta pour mettre sa tête, mais ne parvint pas à toucher le ballon. Celui-ci continua sa trajectoire pour arriver à Grégory, qui rétablit l’égalité. Las, l’arbitre, suite aux protestations des joueurs d'Ohain, siffla le hors-jeu de l'attaquant. Suite a cette décision, Grégory écopa d’une carte jaune pour rouspétance, et demanda de suite son remplacement. Jérémy fur aussi remplacé, afin d’éviter une deuxième jaune. Et quand ce n’est pas l’un, c’est l’autre… Kevin fut renvoyé au vestiaire, pour une seconde carte jaune, à cinq minutes du terme de la rencontre pour protestations soutenues envers l’arbitre. Et le score de bougea plus jusqu'au coup de sifflet final, Bierges perdit le match sur le score de 2-3 alors qu’encore une fois, ils n’étaient pas inférieurs à l’équipe adverse.

Mais que d’énergie gaspillée pour des broutilles. Il faut arrêter de passer son temps a contester l’arbitrage ou de provoquer/insulter l’adversaire. Cela coute de l’énergie, et on ne parvient plus à se concentrer sur son match. De plus, cela perturbe le reste de l’équipe, qui perd aussi beaucoup d’énergie à tenter de calmer les joueurs concernés. Au final, on a donc une équipe qui est complètement en dehors de son match. Il faudra éviter cela à l’avenir, à commencer par le match contre Mélin.

De plus, pour deux cartes jaunes reçues pour rouspétance, Kevin van Loo sera suspendu pour l’ensemble des matchs du week-end suivant. Il devra néanmoins être présent au match des réserves du dimanche pour supporter l’équipe. En cas d’absence durant son week-end de suspension, celle-ci sera prolongée d’une semaine.

Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
pour
Buts
Contre
1 Ottenburg 19 7 6 0 1 27 13
2 Jauche    16 7 5 1 1 28 8
3 Jodoigne    15 7 5 2 0 26 7
4 Archennes    14 6 4 0 2 24 8
5 Ohain    13 7 4 2 1 21 12
6 Sart Risbart    13 7 4 2 1 23 18
7 Huldenberg    11 7 3 2 2 14 7
8 Chaum-Gist.    10 7 3 3 1 19 18
9 Perwez    9 6 3 3 0 11 16
10 Jandrain    9 7 3 4 0 15 21
11 Mt-St-André    8 7 2 3 2 12 16
12 Melin    6 7 2 5 0 21 21
13 Huppaye    5 7 1 4 2 21 32
14 Grez Doiceau    3 4 1 3 0 9 12
15 Bierges    1 7 0 6 1 11 26
16 Incourt    0 6 0 6 0 1 48



Comments