Résumés‎ > ‎

19/10/14 : CS Biergeois – Chaumont-Gistoux 2-1

publié le 20 oct. 2014 à 02:44 par Laurent Delande   [ mis à jour : 20 oct. 2014 à 02:46 ]

Ou ‘Un taux de réussite maximum…'

Effectif : Poncin Ludovic, Klepper Julien, Knaepen Manuel, Ballieu Mickael, Delande Nicolas, Roy Matthieu, Copreaux Arnaud, Evrard Jean-François, van der Haegen Alan, van de Wiele Jean-Marc, Delande Laurent, Nafpliotis Anastase, Billiet David, Rolland Vincent.

Dernier match de cette première série de sept rencontres, avec la réception d’une équipe de Chaumont-Gistoux, dernière invitée dans la série. Et, il faudra le reconnaitre, ce fut une rencontre durant laquelle Bierges aura rencontré le plus de difficultés à préserver son avantage.

Dès le début du match, on pouvait sentir une différence de niveau physique entre les deux équipes, les joueurs de Chaumont étant supérieurs à leurs hôtes du jour. Mais ce qui tournera véritablement à l’avantage des joueurs locaux, ce sera l’imprécision dans la dernière passe et, quand ils arrivaient à se créer une occasion, dans le dernier geste. De ce fait, le gardien de Bierges Ludovic Poncin passera néanmoins une rencontre assez tranquille, en n’ayant pas à devoir intervenir très souvent devant les joueurs adverses, aussi bien aidé par une défense qui restait relativement bien en place, mené par le libéro Anastase Nafpliotis. L’avantage de la possession du ballon était clairement laissé à l’initiative des joueurs visiteurs, Bierges s’efforçant de chasser le ballon et de tenter de le récupérer afin de repartir en contre. Bierges allait pleinement profiter de ses rares occasions. Sur la première, le ballon allait être récupéré par Julien Klepper, qui décalait Laurent Delande dans l’axe. Ce dernier allait servir Alan van der Haegen dans la profondeur. Ce dernier du s’y reprendre en deux temps pour tromper le gardien, mais propulsa Bierges aux commandes du match. Chaumont tentait de réagir, mais ne parvenait véritablement pas à ajuster la dernière passe, ce qui profitait pleinement à Bierges. Les joueurs locaux tentaient bloquer le jeu adverse et repartir rapidement. Plusieurs contres étaient lancés, par l’entremise d’Arnaud Copreaux et David Billiet. Le pressing effectué haut permettait à Bierges de récupérer vite le ballon. Laurent servi ainsi Julien, dont le centre allait parvenir à Mickael Ballieu qui, de la tête, allait envoyer le ballon au fond des filets pour faire 2-0. Bierges, après 20 minutes de jeu, prenait un avantage confortable en cette première période. Les occasions allaient devenir bien plus rares pour Bierges jusqu’à la pause, la difficulté rencontrée à l’opposition à l’impact physique imprimé par les joueurs visiteurs devenait de plus en plus dure à maitriser. Et il fallut une phase arrêtée pour voir Chaumont réduire l’écart. Sur une faute de Jean-Marc van de Wiele, Chaumont hérita d’un coup franc excentré. Les joueurs de Bierges ne réagirent pas à l’envoi du ballon et l’attaquant adverse surgit pour faire 2-1, score qui sera atteint à la pause.

Durant la seconde période, on assistera à une équipe visiteuse qui forçait pour revenir au score, face à une équipe locale qui tentait de préserver son avantage tout en plaçant certaines offensives rapides en contre. La première occasion fut pour Vincent Rolland, qui déborda sur son flac, mais envoya le ballon à côté du but de Chaumont. Nicolas Delande, de la tête, eu une opportunité d’alourdir la marque, mais sa reprise était contrée par le défenseur. Bierges aurait pu hériter d’un penalty mais l’arbitre ne vit pas la main du défenseur dans son grand rectangle. Les duels défensifs se faisaient de plus en plus durs et les chocs étaient inévitables, la tension devenait palpable (même si le fair-play général était bien présent). La défense de Bierges pliait, mais ne rompait pas, tout cela géré par Anastase et Jean-François Evrard. Matthieu Roy eut aussi une occasion, mais son tir aprtait à coté. Peu d’occasions franches à se mettre sous la dent lors de cette deuxième période, des gardiens vigilants, mais pas trop mis à contribution, des joueurs qui ne voulaient rien lâcher… on était bien dans un esprit de vainqueur de part et d’autre, ce qui rendait cette rencontre encore plus tendue sportivement…

Victoire de Bierges pour cette rencontre, mais la domination dans le jeu aura été dans l’autre camp. Les joueurs locaux auront donc fait preuve, une fois n’est pas coutume, d’un taux de réussite dans la concrétisation de ses occasions, mais aussi d’une solidité défensive depuis maintenant plusieurs matchs (1 buts encaissés sur les trois dernières rencontres).
 
Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
Pour
Buts
Contre
1 Beauvechain   18 6 6 0 0 24 11
2 Bierges  16 7 5 1 1 21 10
3 Grez Doiceau  10 5 3 1 1 16 9
4 Mt-St-Guib. A  7 6 2 3 1 12 19
5 Archennes  6 6 2 4 0 13 20
6 Chaum-Gist.  4 4 1 2 1 7 8
7 Ohain B  2 6 0 4 2 14 24
8 Moorsel  0 4 0 4 0 5 11
Comments