Résumés‎ > ‎

20/10/13 : CS Biergeois – Grez-Doiceau 4-1

publié le 21 oct. 2013 à 03:46 par Laurent Delande

Ou ‘Une première mi-temps difficile, mais une seconde période de feu…'

Effectif : Poncin Ludovic, Battair Eric, de Becker Alain, Detrie Rubens, Klepper Julien, van Brusselen Bradley, Coulon Dimitri, Ballieu Mickael, Delande Nicolas, Poncelet Laurent, Evrard Jean-François, Grasset Julien, Eggerickx Vincent, Roy Mathieu.

Après une trêve de deux semaines, Bierges reprenait le chemin des terrains, non sans avoir disputé une joute amicale la semaine précédente, qui se solda par une défaite ponctuée de nombreux déchets devant le but. Mais défaite qui fut profitable, car elle permit à tout le monde de rester bien concentré au moment d’entamer ce match de championnat. Et, le moins que l’on puisse dire, c’est que la première mi-temps fut plutôt compliquée, mais que la seconde allait voir Bierges imposer leur domination pour rester invaincus à domicile.

L’équipe de Grez-Doiceau était venue pour jouer l’offensive en ce début de match, mais en plus d’une percussion offensive, leur organisation défensive ne se laissait pas prendre en défaut par les attaquants de Bierges. Le jeu était relativement équilibré, aucune des deux équipes ne voulait laisser à l’autre l’initiative du jeu. Les gardiens étaient peu mis à contribution lors de cette première période. Tout au plus, on pouvait assister à certains débordements depuis les flancs de part et d’autre, Ludovic Poncin étant une première fois sollicité sur une longue balle en avant que l’attaquant ne put dévier de sa trajectoire. Du côté de Bierges aussi, il était difficile d’inquiéter le gardien adverse. Deux occasions franches mirent le gardien au travail, la première sur une tentative de tir lointain de Nicolas Delande, ensuite sur une balle en profondeur vers Laurent Poncelet d’Alain de Becker, mais le gardien avait bien suivi la trajectoire et du s’y reprendre à deux fois pour capter le ballon. Bierges et Grez-Doiceau tentaient de se rendre coup pour coup. Et ce seront les visiteurs qui mettront à profit leur première véritable occasion. Sur une remise en touche a proximité du point de corner, une première tête permit au ballon d’arriver à l’attaquant, qui, d’une volée en retourné, allait placer le ballon dans le plafond du but de Bierges. Les joueurs locaux réclamaient un jeu dangereux, la tête d’Eric Battair étant dans les parages du ballon à ce moment, mais l’arbitre accorda le but, 0-1 après 25 minutes de jeu. Bierges allait mettre quelques minutes pour se remettre de cette ouverture du score, en témoigneront les quelques approximations défensives dans l’axe de la défense, notamment de la part d’Eric et de Jean-François Evrard, mais qui ne prêtèrent pas à conséquence. Bierges tentait de revenir au score avant la pause. Mais, à chaque fois, ils allaient butter contre l’organisation défensive de leur adversaire. Julien Grasset, bien lancé en profondeur allait éviter le retour fautif du défenseur, et tenter sa chance au but, mais n’allait pas pouvoir tromper le gardien. Ce dernier s’interposera ensuite sur une tentative de Mickael Ballieu, lancé en profondeur, pour empêcher Bierges de revenir au score. Les deux équipes allaient rejoindre les vestiaires sur ce score à l’avantage des joueurs visiteurs. Et, au vu de cette première période, on se demandait vraiment comment Bierges allait pouvoir renverser la vapeur.

Et, contre toute attente, Bierges allait réaliser une superbe seconde période, même si la mise en jeu fut rapidement mise à profit par Grez-Doiceau pour obtenir un coup franc bien placé juste à la limite du rectangle, suite à une faute de Julien Klepper. Quelques instants plus tard, il fallut un superbe reflexe du gardien Ludovic sur une reprise à bout portant pour préserver le score. Bierges allait se remettre dans le match et reprendre la possession du ballon, forçant les joueurs de Grez-Doiceau à jouer contre nature, par de longues balles en profondeur. Les dernières 30 minutes du match allaient être maitrisée par les joueurs de Bierges. Et tout parti du coup de fusil décoché par Mathieu Roy. En effaçant trois joueurs, il propulsa le ballon depuis la limite du petit rectangle dans le lucarne opposée, pour enfin nettoyer cette toile d’araignée…et par la même occasion de remettre les deux équipes à égalité. 1-1. Juste avant, Nicolas avait eu l’opportunité de déjà rétablir l’égalité, mais il galvauda son occasion. Même chose quelques instant après l’égalisation, il se présenta seul devant le but, mais le retour en catastrophe du défenseur ne lui permis pas de mettre Bierges au commande. Ce n’était que partie remise. Rubens Detrie récupéra le ballon dans le milieu du jeu, et lança Nicolas en profondeur. Ce dernier évita le défenseur et alla tromper le gardien pour faire le 2-1. Quelques instants plus tard, sur un coup franc de Laurent, il alla placer le ballon de la tête hors de portée du gardien pour faire le 3-1. Bierges prenait, en quelques minutes, l’avantage et allait confirmer la très bonne période de jeu. La défense gardant la maitrise du jeu en ne se faisant pas prendre en défaut, même si Grez-Doiceau poussait mais leur organisation n’était plus aussi bonne qu’en première période et que les joueurs se perdaient plus souvent dans leur rouspétance. La défense restait bien organisée, même si Eric écopa d’une carte jaune pour un mouvement de rouspétance envers l’attaquant adverse, et que Vincent Eggerickx se voyait de temps en temps en difficulté devant la vivacité des attaquants adverses. Ces derniers allaient même tenter d’obtenir un penalty, mais le geste fut un peu trop évident. Grez-Doiceau ne parvenait plus à rester dans le match, ils furent même réduits à 10, le défenseur ne pouvant plus réfréner ses reproches et invectives à l’arbitre. Mickael eut plusieurs l’occasion de clôturer le match. Tout d’abord sur un centre de Dimitri Coulon, qui était parvenu à effacer son défenseur et à centrer pour Mickael, mais ce dernier envoya le ballon bien au-dessus de la cage, alors que but était vide. Quelques instants plus tard, encore lui, il envoyé le ballon à côté, alors que le plus dur était fait. Malgré ce gaspillage, Bierges allait réussir à enfin mettre ce quatrième but et éviter ainsi toute désillusion. Nicolas, qui parvint à subtiliser le ballon dans les pieds de son défenseur allait se présenter face au gardien. Son tir fut dévié par ce dernier, mais le ballon allait arriver chez Julien Grasset qui, à son tour, allait tenter sa chance, mais le poteau vint cette fois à la rescousse de Grez-Doiceau. Le ballon revint dans les pieds de Mickael, qui n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond. Ce qu’il parvint, enfin, à faire et mettre ainsi son premier but de la saison. Bierges eu encore plusieurs fois l’occasion d’alourdir la marque. Une première fois via Rubens, qui bien lancé par Mathieu, allait trouver le gardien sur la trajectoire. Mickael eut encore une possibilité pais ne trouva pas le carde. Nicolas aussi se permit de rater l’immanquable lorsque le centre de Julien Grasset lui parvint dans les pieds. Seul au deuxième poteau, il laissa le ballon filer entre ses jambes. Les dernières minutes du match confortaient Bierges dans cette position de leader, et ne furent plus inquiétés.

Bierges remporte donc une belle victoire, en montrant une force de caractère pour renverser une situation qui semblait pourtant fortement compromise à la mi-temps. Le mérite en revient à tout le groupe qui s’est montré solidaire et a, avant tout, chercher à jouer au football. Cela constitue donc le quatrième succès en cinq rencontres. À continuer lors du prochain déplacement à Jandrain, déplacement qui ne s’est jamais révélé facile dans le passé… aux joueurs de faire mentir cela…
Place
Club
Points
Joués
Victoires
Partages
Défaites
Buts
Pour
Buts
Contre
1 Ottenburg  15 5 5 0 0 19 5
2 Sart Risbart  13 7 4 2 1 29 14
3 Bierges  12 5 4 1 0 12 13
4 Perwez  12 6 3 0 3 17 4
5 Mt-St-Guib.  11 5 3 0 2 16 10
6 Jodoigne A  11 7 3 2 2 21 8
7 Jandrain  8 6 2 2 2 14 12
8 Grez Doiceau  8 7 2 3 2 22 26
9 Jauche  7 5 2 2 1 18 14
10 Melin  7 7 2 4 1 13 30
11 Mt-St-André  5 7 1 4 2 13 21
12 Huppaye  4 5 1 3 1 6 16
13 Jodoigne B  3 7 1 6 0 8 27
14 Archennes-Pécrot  1 5 0 4 1 10 18
Comments