Résumés‎ > ‎

21/09/14 : CS Biergeois – Ohain 7-1

publié le 23 sept. 2014 à 01:50 par Laurent Delande

Ou ‘Victoire nette et sans bavures…'

Effectif : Poncin Ludovic, Battair Éric, de Becker Alain, Detrie Rubens, Klepper Julien, Coulon Dimitri, Knaepen Manuel, Delande Nicolas, Roy Matthieu, Evrard Jean-François, van der Haegen Alan, van de Wiele Jean-Marc, Grasset Julien, Jamar Grégori, Nafpliotis Anastase.

Les joueurs de Bierges ont eu la réaction adéquate après le mauvais match de la semaine précédente. Peu de possibilités laissées à l’adversaire, une emprise sur le match et une supériorité technique indiscutable… Bref, du bon football…

Bierges allait directement entrer dans la partie. Il ne fallait, en effet, que 5 petites minutes de jeu pour assister au premier but de la rencontre. Rubens Detrie allait renverser le jeu pour trouver Alan van der Haegen, sur l’autre flanc. Ce dernier n’hésita pas et tenta sa chance depuis l’extérieur du rectangle. Son tir placé allait se logé dans la lucarne du but défendu par Ohain, 1-0. Un départ en fanfare pour l’équipe locale, et qui n’allait pas s’arrêter là. Il ne fallait que 5 nouvelles minutes avant de voir Bierges remettre le couvert. Un corner rapidement joué par Alan, allait permettre à Rubens de se placer idéalement pour centrer. Le ballon parvint à Nicolas Delande, isolé dans le grand rectangle, et qui envoya, de la tête, la balle au fond des filets, 2-0. L’équipe locale ne voulait pas en rester là et maintenait la pression dans le camp de son invité du jour. La défense jouait relativement dans un fauteuil, Rubens et Eric Battair apportant alternativement le surnombre dans l’entrejeu et l’axe central de monter en ligne pour créer des opportunités. Sur une de ces montées, Alain de Becker allait isoler Jean-François Evrard aux abords du grand rectangle d’Ohain. Une petite louche au-dessus de la jambe de son adversaire allait isoler Nicolas dans le grand rectangle. L’attaquant ne laissa pas l’opportunité passer et enfonça un peu plus le clou en faisant 3-0, après seulement 20 minutes de jeu. Le gardien de Bierges, Ludovic Poncin, passait une première période très tranquille, ne devant intervenir que sur l’un ou l’autre tir lointain. Bierges se créait plusieurs occasions, via Alan, Nicolas et Julien Grasset notamment, mais gaspillait ses opportunités. Une passe en retrait de la défense adverse allait mettre leur gardien en difficulté. Le pressing opéré par Alain allait le contraindre à mal dégager le ballon. Celui-ci revint directement dans les pieds de Nicolas, qui envoya instantanément le ballon, des 30 mètres, dans le but vide, 4-0, troisième but pour l’attaquant de Bierges et, au final, vrai hat-trick effectué. La mi-temps allait être atteinte sur ce score à l’avantage des joueurs locaux.

Le début de la seconde mi-temps allait être à l’image de la première, multipliant les occasions devant le but adverse, mais manquant d’efficacité. Sur un corner donné par Rubens, Nicolas allait être poussé dans le dos, et l’arbitre d’indiquer le point de penalty. Alain se chargea de le botter. Mais, probablement gêné par la position inhabituelle du ballon (le point de penalty étant sous la flaque d’eau, l’arbitre décida de reculer le ballon jusqu’à la limite du grand rectangle), il ne put tromper le gardien. Ohain profita alors des largesses offertes par les joueurs de Bierges pour durcir un peu plus leur présence dans le jeu et commencèrent à se procurer leurs premières opportunités. Ils réduisirent le score après 18 minutes de jeu, sur un envoi que Ludovic ne put détourner, 4-1. Ils faillirent même réduire un peu plus l’écart sur un tir puissant que le gardien détourna du bout des poings. Une réduction du score, un deuxième coup de semonce, il n’en fallait pas plus à Bierges pour se mettre à se ressaisir. L’élan amorcé par les joueurs visiteurs allait être tué dans l’œuf… Cinq minutes après la réduction du score, Bierges se mettait définitivement à l’abri. Matthieu Roy allait mettre Alan sur orbite pour lui offrir ainsi son deuxième but de la journée. Il devança son défenseur et plaça le ballon hors de portée du gardien, 5-1. Quelques instants plus tard, Ludovic capta une longue balle en avant des joueurs adverse et relança directement Rubens. Ce dernier allait jouer en profondeur vers Jean-François qui était resté aux avant-postes suite à l’action précédente. Le défenseur de Bierges se débarrassa de son adversaire pour faire 6-1, et troisième assist de la journée pour Rubens, véritable homme du match aujourd’hui. Il restait encore une dizaine de minutes à jouer lorsque Dimitri Coulon récupéra le ballon au milieu du jeu et, dans son style caractéristique, allait se jouer de la défense adverse et tromper le gardien pour donner au score son allure définitive, 7-1. La fin de match allait être gérée parfaitement, ne laissant plus d’opportunités aux joueurs adverses.

Une réaction impeccable suite à la défaite de la semaine précédente, surtout dans la prise de contrôle du jeu et l’animation offensive qui s’en est suivi, mais aussi dans le contrôle défensif du jeu adverse, avec Anastase Nafpliotis en patron de la ligne arrière. Peu de reproches à pouvoir émettre sur cette rencontre, si ce n’est peut-être sur le manque de véritable efficacité offensive. Car, au-delà des chiffres qui entérinent le résultat, la véritable physionomie du match aurait encore été mieux reflétée si Bierges avait été plus efficace encore devant le but adverse, à l’image des deux occasions ratées de Nicolas. Car, sans vouloir remettre en question la qualité du jeu produit, Bierges ne rencontrera pas toutes les semaines un adversaire qui lui laisse la possibilité de maîtriser le jeu, de se procurer autant d’occasions et d’être si peu présent offensivement… Nul doute que cette efficacité se retrouvera rapidement…. A commencer lors du déplacement de la semaine prochaine à Grez-Doiceau.
 
Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
Pour
Buts
Contre
1 Beauvechain   6 2 2 0 0 10 2
2 Bierges  6 3 2 1 0 11 8
3 Grez Doiceau  3 1 1 0 0 4 3
4 Archennes  3 2 1 1 0 5 5
5 Chaum-Gist.  0 0 0 0 0 0 0
5 Moorsel  0 0 0 0 0 0 0
7 Mt-St-Guib. A  0 2 0 2 0 3 8
8 Ohain B  0 2 0 2 0 2 9
Comments