Résumés‎ > ‎

21/11/10 : Huldenberg – CS Biergeois 1-1

publié le 21 nov. 2010 à 12:16 par Laurent Delande

Ou ‘Un point acquis au terme d’un match intense…’

Apres une interruption d’une semaine suite aux intempéries et à la remise générale décrétée par le comité provincial, le championnat reprenait avec un déplacement à Huldenberg. Et les choses ne commençaient pas bien pour ce match, avec les 5 désistements qui ont eu lieu le samedi soir et le dimanche matin. Et c’est à 9 que Bierges se présentait pour débuter ce match, Julien Apers ayant prévenu qu’il serait en retard. Thibault de Schrynmakers fut même rappelé en dernière minute.

Et c’est dans ce contexte particulier que le match débutait. Et, suivant les attentes, Bierges fut directement inquiété sans pouvoir opposer une réplique valable à son opposant. Malgré l’infériorité numérique, la défense, suppléée par le milieu de terrain, parvenait à contenir les vagues offensives d’Huldenberg, et le gardien Sylvain Docquier assurait derrière en cas de nécessité. La vigilance de la défense, menée par Frédéric Vervotte, combinée à la maladresse des joueurs d’Huldenberg permettait à Bierges de maintenir le zéro. En effet, par trois fois, les attaquants d’Huldenberg, isolés au petit rectangle, ne parvenait pas à cadrer leurs envois. Et de l’autre coté ? Les montées au jeu de Julien à la 15ème minute et de Thibault à la 30ème ont ramené un peu d’équilibre dans l’équipe, et ont permis aux attaquants Ludovic Poncin et Nicolas Delande d’alléger leur tâche défensive pour se mettre aux avants postes et commencer à inquiéter la défense adverse. Sur une montée de Julien Apers sur le flanc gauche, Julien Van Baelen se retrouvait isolé à l’extrémité du grand rectangle, et s’offrit le premier tir cadré pour Bierges. La première mi-temps se clôtura sur le score de 0-0, un score néanmoins flatteur (bien que mérité) pour Bierges. Si cette première mi-temps s’était clôturée sur le score de 4-0, rien n’aurait pût être à redire.

Et c’est sur les mêmes bases que démarra la première mi-temps. Après quelques rectifications émises à la pause pour recadrer les joueurs, Bierges laissait venir Huldenberg pour repartir en contre. Et cette tactique fonctionna parfaitement, et, comme on le verra dans la suite, aurait même put permettre de remporter la totalité de l’enjeu. Durant cette seconde mi-temps, et contrairement à la première, Huldenberg se retrouvait, à chaque action, bloqué à l’entrée du grand rectangle. Les seules véritables occasions venaient de tirs lointains que Sylvain n’avait aucune difficulté à capter. De l’autre coté, les flancs occupés par Samuel Van Baelen et Thibault mettaient la pression sur la défense, tout en permettant à Nicolas et Ludovic de trouver des espaces. En effet, une première phase permit à Nicolas de dribbler la défense, mais se retrouva sur son mauvais pied, et le tir termina de peu à coté. Ce n’était que partie remise. Quelques instants plus tard, suite à une combinaison entre Nicolas et Manu Knaepen vit le tir du premier être dévié par le défenseur, et arriver dans les pieds du deuxième, mais dont le tir fut stoppé par le gardien. Toujours soumis à la pression des attaquants, la défense de Bierges tenait bon, et relançait le jeu vers l’avant. Kevin Van Loo récupéra le ballon dans son coin de corner et isola Manu dans l’axe. La passe de celui-ci dans la profondeur permis à Samuel de devancer son défenseur et de se présenter seul devant le gardien, mais celui-ci dévia le tir. Le ballon parvint à Ludovic qui envoya le ballon juste à coté du but. Bierges parvenait à maintenir la pression, tout en n’étant toujours pas à l’abri des offensives. Mais à l’exception d’un subtil lob qui termina sa course sur le dessus de la barre transversale, Sylvain n’était pas mis en véritable difficulté. Et c’est lorsque Huldenberg poussait tant et plus que Bierges allait ouvrir le score. Suite à une récupération de balle, Manu lança Thibault sur son flanc. Celui-ci déborda son défenseur et isola Nicolas en profondeur dans l’axe. Cette occasion allait être la bonne. Nicolas envoya le ballon au fond des filets du gardien d’Huldenberg. Bierges menait au score 0-1, et il restait alors 6 minutes à jouer. Bierges ne devait penser qu’à défendre. Huldenberg jetait ses dernières forces dans la bataille. Bierges allait encore tenir 5 minutes. Sur une balle en profondeur, l’attaquant adverse se retrouva coincé entre les tacles de Laurent Delande et de Kevin. Il s’écroula et l’arbitre accorda le penalty. Celui-ci fut transformé en force, Sylvain ne put absolument rien faire. Sur la remise en jeu, l’arbitre laissa l’action se dérouler, et Bierges eut une dernière possibilité, mais Huldenberg, bien replié, arrêta la progression du ballon. L’arbitre clôtura cette rencontre sur ce score de parité : 1-1.

En dehors du résultat même, qui rapporte le deuxième point de la saison, c’est surtout la manière qu’il faudra retenir de ce match. On aura vu une équipe solidaire dans le jeu, qui a montré du caractère et sut faire le gros dos dans les moments plus difficiles. C’est une cohésion de ce type qu’il faut montrer à chaque match. Et malgré ce partage, Bierges occupe dorénavant la dernière place du classement suite à la victoire (surprise) d’Incourt face à Jandrain.

Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
pour
Buts
Contre
1 Jodoigne   27 11 9 2 0 47 10
2 Ottenburg   25 10 8 1 1 39 19
3 Jauche   22 11 7 3 1 38 16
4 Mt-St-André   20 11 6 3 2 25 23
5 Sart Risbart   19 11 6 4 1 32 36
6 Archennes   18 10 5 2 3 31 16
7 Chaum-Gist.   17 10 5 3 2 25 19
8 Jandrain   16 11 5 5 1 23 26
9 Huldenberg   15 11 4 4 3 19 16
10 Ohain   14 11 4 5 2 25 23
11 Perwez   12 10 4 6 0 20 29
12 Melin   12 11 4 7 0 30 31
13 Grez Doiceau   9 6 3 3 0 22 17
14 Huppaye   8 11 2 7 2 31 45
15 Incourt   3 10 1 9 0 4 60
16 Bierges   2 11 0 9 2 17 42


Comments