Résumés‎ > ‎

22/09/13 : CS Biergeois – Jodoigne B 3-1

publié le 23 sept. 2013 à 13:15 par Laurent Delande   [ mis à jour : 23 sept. 2013 à 13:25 ]

Ou Bierges reprend le cap…'

Effectif : Ciriello Alessandro, de Becker Alain, Smets Hugo, Klepper Julien, Coulon Dimitri, Knaepen Manuel, Detrie Rubens, Poncelet Laurent, Nafpliotis Anastase, Lenaerts Jean-Baptiste, van de Wiele Jean-Marc, Delande Laurent.

Apres un bon match de reprise, suivi par une prestation plutôt difficile la semaine passée, Bierges s’est magnifiquement repris lors de cette troisieme rencontre pour empocher finalement une deuxième victoire (dépassant par là-même le total de victoire de la saison précédente). Mais cela fut loin d’être facile… loin de là…

La première période fut essentiellement marquée par un jeu concentré dans la partie médiane du terrain, les deux équipes développant un jeu manquant cruellement de liant dans ses reconversions offensives, et on assista principalement à une partie bloquée à chaque fois au milieu de terrain. Et, à ce petit jeu, ce fut l’équipe visiteuse qui parvenait à s’en sortir le mieux, même si tout ce qu’on allait pouvoir se mettre sous la dent allait consister en l’une ou l’autre tentatives de tirs lointains, que le gardien Alessandro Ciriello n’avait aucune difficulté à capter. Si les défenses faisaient leur boulot, les secteurs offensifs étaient à la peine. Ce fut un rien plus flagrant du côté de Bierges. Avec pour preuve, qu’aucune occasion digne de ce nom allait survenir lors de ces 45 premières minutes, si ce n’est une tentative lointaine de lob de la part de Laurent Poncelet, mais qui allait terminer loin à côté du but visiteur… ça ne peut pas marcher à tous les coups… Une autre légère tentative allait arriver des pieds de Rubens Detrie qui allait récupérer un ballon mal dégagé de la part du gardien adverse. Mais, dans la précipitation de son geste, tout ce qu’il parvint à faire était de rendre gentiment le ballon à ce dernier… Vers la fin de la première période, alors qu’il ne restait plus que quelques minutes à jouer, ce fut aux joueurs visiteurs de profiter pleinement de leur première occasion franche et déjouer la vigilance de la défense locale. Sur une faute sifflée aux abords du rond central, contestée par les joueurs de Bierges, Jodoigne allait remettre la balle rapidement en jeu, alors que les joueurs locaux étaient encore en train de rouspéter auprès de l’arbitre. Cette action rapide allait mettre à mal le back droit Jean-Marc van de Wiele et le libéro Anastase Nafpliotis et permettre à l’attaquant de se retrouver seul face au gardien de Bierges. Petite cause, grands effets… Alessandro ne put éviter l’ouverture du score juste avant la pause, 0-1.

Bierges allait reprendre la seconde période avec nettement plus d’envie et était désireux de montrer qu’ils allaient tout faire pour parvenir à s’imposer. La maîtrise du jeu était cette fois à leur compte, et la fluidité retrouvée allait mettre grandement à mal la progression des joueurs adverses. Ils jouaient enfin avec l’envie de gagner le ballon et allaient se lancer dans les duels pour y parvenir. Le jeu des joueurs de Jodoigne était complètement bloqué, ils n’avaient d’autres solutions que de tenter des tirs lointains ou des longues balles vers l’avant, ce qui ne parvenait pas à inquiéter outre mesure la défense et le gardien de Bierges. Jean-Marc, Anastase, Hugo Smets, et Manu Knaepen parvenaient à garder les offensives adverses loin de leur but. Le pressing effectué au milieu du jeu contraignait cette fois le milieu adverse à devoir parer au plus pressé et Bierges retrouvait un liant plus consistant dans sa recherches de solutions offensives. Mais, en ce début de seconde période, cela restait encore imprécis à l’approche du grand rectangle adverse… pour preuve cette montée de Rubens plein axe, sur une contre-attaque, qui allait offrir à Bierges une situation de 4 contre 3. Mais Rubens préféra aller s’enfoncer droit devant lui au lieu de servir sur les flancs… Quelques instants plus tard, sur un coup-franc donné par Manu à l’extérieur du rectangle, le ballon allait arriver sur la tête de Jean-Baptiste Lenaerts, complétement esseulé dans le petit rectangle. Mais sa reprise de la tête allait être déviée de justesse par le gardien adverse. Ce n’était que partie remise, Dimitri Coulon, intenable lors de cette partie, allait parvenir à centrer pour Alain de Becker dont la reprise de volée instantanée allait surprendre le gardien de Jodoigne et finir sa course dans les filets, 1-1, avec encore 30 minutes à jouer. Bierges avait encore faim et n’allait pas arrêter son pressing. Suite à un ballon récupéré, Julien Klepper allait obtenir un coup-franc à l’entrée du rectangle dont Laurent Poncelet allait se charger. Il parvint à placer le ballon entre le gardien et le poteau, et donner par la même occasion l’avantage à Bierges, 2-1 à 20 minutes du terme. L’équipe locale allait tenter de conserver le résultat, pour éviter toute mauvaise surprise. L’organisation resta impeccable jusqu’au bout, même si Jodoigne ne voulait pas abdiquer et allait tenter le tout pour le tout. Ils obtinrent quelques coups-francs et corners, mais ils ne donnèrent rien. À l’opposé, Bierges était aussi à une tête d’alourdir encore le score sur un nouveau corner donné par Manu, mais Laurent Delande, esseulé dans le petit rectangle, allait voir le ballon lui passer de peu au-dessus de la tête. Qu’à cela ne tienne, Dimitri, à nouveau lui, allait récupérer le ballon d’une mauvaise rentrée en touche de l’adversaire et s’en aller dribbler son défenseur et le gardien  pour sceller le score à 3-1.

Avec ce résultat, acquis au caractère et une parfaite mentalité (spécialement en seconde période), Bierges obtient donc sa deuxième victoire de la saison. Même si beaucoup de choses restent perfectibles au niveau du jeu et de l’organisation, Bierges maintient le cap dans la réalisation de sa saison. Il sera important de pouvoir confirmer ce bon état d’esprit lors des matchs qui suivront… à commencer lors du déplacement à Mont St André la semaine prochaine et, ainsi, tout faire pour rester dans les hauteurs du classement.
 
Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
pour
Buts
Contre
1 Ottenburg  9 3 3 0 0 11 2
2 Perwez  7 3 2 0 1 10 2
3 Bierges  6 3 2 1 0 7 12
4 Jandrain  4 2 1 0 1 8 5
5 Huppaye  4 2 1 0 1 2 1
6 Grez Doiceau  4 3 1 1 1 9 11
7 Mt-St-Guib.  3 1 1 0 0 6 3
7 Jauche  3 1 1 0 0 5 2
9 Jodoigne A  3 2 1 1 0 9 2
10 Sart Risbart  3 3 1 2 0 6 9
11 Archennes 1 2 0 1 1 5 6
12 Mt-St-André  1 3 0 2 1 5 11
13 Jodoigne B  0 3 0 3 0 2 10
14 Melin  0 3 0 3 0 5 14
Comments