Résumés‎ > ‎

23/09/11 : CS Biergeois - Jauche 1-4

publié le 23 sept. 2012 à 11:14 par Laurent Delande

Ou ‘Quinze minutes qui font basculer le match…'

Effectif : de Becker Alain, van Loo Kevin, Klepper Julien, Bigaignon Lionel, Knaepen Manuel, Delande Nicolas, Vanagt Benjamin, van Loo Jeremy, Poncelet Laurent, de Schrynmakers Thibault, Jamar Grégori, Delande Laurent, Franck Pierre. 

A nouveau, on aura assisté à un très bon match de la part de Bierges, si ce n’est lors du premier quart d’heure de la seconde période, durant lequel Bierges aura perdu le match.

Le début de match était relativement équilibré entre les deux équipes lors de cette première période. Les occasions franches n’étaient pas nombreuses de part et d’autre. Les deux gardiens n’étaient pas franchement sollicités lors des 20 minutes initiales. Bierges et Jauche tentaient de jouer au football et de construire le jeu par le sol. Cela fonctionnait bien, mais manquait de percussion offensive. Et c’est lorsque Jauche semblait prendre la mesure de leurs hôtes que Bierges allait enfin parvenir à ouvrir le score. Suite à un corner mal botté par Jauche, Bierges allait se dégager. Le ballon allait revenir directement à Laurent Poncelet qui allait s’avancer sans être pressé. Il décala Nicolas Delande sur le flanc droit. Ce dernier allait prendre le dessus sur son adversaire direct et pouvoir centrer. Son centre allait être légèrement dévié jusqu’à Laurent qui avait poursuivi son effort. Il réceptionna le cantre de Nicolas et, d’une petite pichenette, surmonta son défenseur pour se retrouver sur la ligne du petit rectangle. Son tir instantané allait faire mouche, 0-1, déjà son deuxième but de la saison pour Laurent. Après ce but, Jauche allait presser pour tenter de recoller au score. Et il faudra un corner malencontreusement concédé par Bierges pour que cela arrive. Le corner était mal dégagé par le gardien suppléant, Lionel Bigaignon, dans les pieds du joueur adverse, qui n’hésitait pas un instant pour faire 1-1, à deux minutes de la pause. La première période se clôtura sur ce score de parité, qui était somme toute logique, tant aucune des deux équipes ne s’étaient montrée totalement dominatrice durant ces 45 minutes.

Malgré l’égalisation, Bierges avait l’impression qu’il y avait moyen de faire quelque chose durant ce match. Las, lors des matchs précédents, l’équipe de Bierges aura connu un sérieux passage à vide. Une quinzaine de minutes durant lesquelles les joueurs de Bierges semblaient avoir perdu leur football. Le pressing devenait inexistant, la défense ne parvenait plus à jouer le hors-jeu. Et l’équipe de Jauche allait pleinement en profiter, en inscrivant trois buts lors de ce même laps de temps, sur autant d’actions qu’ils allaient se créer. Sur le premier, le hors-jeu était mal évalué par la défense menée par Alain de Becker. L’attaquant allait se diriger droit au but et tromper Lionel. Trois minutes plus tard, un corner était à nouveau bêtement concédé par Jeremy van Loo. Le ballon était dégagé de la tête par Gregori Jamar, mais aller arriver sur la tête de l’attaquant adverse qui allait placer la balle dans la lucarne. Quelques instants plus tard, une nouvelle offensive allait semer le trouble dans la défense locale et aggraver encore le score, 1-4. Il n’aura donc fallu que 15 minutes à Bierges pour perdre le match. Durant la dernière demi-heure, on pourra retrouver un Bierges conquérant, avec de jolies circulations de ballons, mais à nouveau, peu de véritables occasions pour Bierges, si ce n’est ce cafouillage dans le grand rectangle de Jauche qui aboutira a un tir de Julien Klepper, mais capté sans problèmes par le gardien. A noter que lors de ce match, Bierges aura, à nouveau, failli marquer deux auto-buts, via Manu Knaepen, mais aussi via Pierre Franck, nouveau venu dans les rangs des réserves du dimanche. Le match se clôtura donc sur cette nouvelle défaite pour Bierges.

Malgré cette défaite, le point positif est la manière avec laquelle Bierges arrive à construire le jeu. Il faudrait maintenant arriver à maintenir cette capacité durant les nonante minutes, et à tout prix éviter les relâchements qui émaillent encore trop les rencontres. Néanmoins, Bierges parvient à gravir une place au classement, et laisse à l’équipe de Jodoigne B la lanterne rouge, à la différence de buts.


Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
pour
Buts
Contre
1 Jodoigne A   9 3 3 0 0 16 0
2 Grez Doiceau   9 3 3 0 0 18 3
3 Incourt   9 3 3 0 0 21 7
4 Ottenburg   9 3 3 0 0 15 3
5 Archennes   6 3 2 1 0 13 5
6 Jauche   6 3 2 1 0 13 9
6 Sart Risbart A   6 3 2 1 0 10 6
8 Jandrain   6 3 2 1 0 7 8
9 Melin   3 3 1 2 0 4 5
10 Ohain   3 3 1 2 0 6 10
11 Perwez   3 3 1 2 0 8 15
12 Mt-St-André   3 3 1 2 0 6 15
13 Huppaye   0 3 0 3 0 6 10
14 Sart Risbart B   0 3 0 3 0 6 14
15 Bierges   0 3 0 3 0 4 16
16 Jodoigne B   0 3 0 3 0 2 29


Comments