Résumés‎ > ‎

23/11/14 : Archennes - CS Biergeois 1-2

publié le 25 nov. 2014 à 06:10 par Laurent Delande

Ou ‘Avec le concours de l’arbitre…'

Effectif : Poncin Ludovic, de Becker Alain, Detrie Rubens, van Brusselen Bradley, Delande Nicolas, Roy Matthieu, Placucci Thomas, Poncelet Laurent, Copreaux Arnaud, Evrard Jean-François, van de Wiele Jean-Marc, Grasset Julien, Nafpliotis Anastase, Bauwin Renaud.

Pas toujours très gringuant lors de matchs en déplacement, Bierges allait devoir affronter une équipe contre laquelle il n’a jamais été simple de jouer, malgré la victoire nette du premier match. Et, le moins que l’on puisse dire, c’est que Bierges repart de ce déplacement avec la victoire, mais une victoire pour le moins étriquée et pourra remercier l’arbitre en fin de match.

La première période sera marquée par une ouverture du score très rapide de la part des joueurs visiteurs. On ne jouait que depuis deux petites minutes quand Thomas Placcuci allait envoyer son centre sur la tête de Julien Grasset. La reprise de ce dernier ne laissa aucune chance au gardien et le ballon termina sa course au fond des filets, 0-1, un départ en fanfare et qui, on pouvait l’espérer, aurait tendance à faire jouer les joueurs de Bierges de manière libérée. Et c’est tout le contraire qui se produisit. Peu de mouvements en possession, de balle, peu de construction, un jeu figé qui laissait transparaitre le stress d’une équipe qui mène au score mais qui n’est pas complètement entrée dans son match encore. Et question de rentrer dans le match, ce fut très difficile à s’en apercevoir tant la circulation de balle faisait défaut, les milieux courant en pure perte.  Malgré cet état à la limite de la léthargie, à chaque fois que le ballon était posé au sol et circulait (trop rarement malheureusement) rapidement dans les rangs du CS Biergeois, la défense adverse était mise en difficulté. Ce fut par contre Archennes qui allait revenir au score à la vingtième minute de jeu. Parti à la limite du hors-jeu, le joueur local eut tout le loisir de centrer. La reprise de l’avant-centre ne laissa aucune possibilité au gardien Ludovic Poncin, qui alla rechercher le ballon au fond de son but sur la première véritable occasion adverse, 1-1. Cette égalisation n’allait pas aider Bierges à redevenir maître du jeu, comme il en a l’habitude de le faire lorsqu’il évolue à domicile. Mais ce fut Bierges qui allait s’octroyer la plus belle occasion en cette fin de première période lorsque Laurent Poncelet allait lancer Matthieu Roy en profondeur. Ce dernier, pourtant esseulé, choisi de tirer de loin et sa reprise passa loin au-dessus du but défendu par Archennes. Les deux équipes atteignaient la pause sur ce score de parité.

Dès le début de seconde période, le jeu allait devenir un peu plus dur dans chaque camp, les contacts montraient la détermination de chaque équipe de vouloir remporter les duels. Ce sera Bierges qui se mettra directement en évidence sur corner, avec une reprise de la tête d’Arnaud Copreaux qui passa juste au-dessus du but. Mais, à nouveau Bierges ne parvenait plus à se montrer dangereux, héritant de timides occasions mais sans réellement inquiéter le gardien local. Un coup-France de Laurent allait réveiller tout le monde. La défense de Bierges tenait bon et ne se laissait pas dominer par les joueurs adverses. Il fallut attendre les dix dernières minutes du match pour voir la tension gagner d’un cran. Cela débuta par une nouvelle réalisation de Bierges, sur coup-franc. Renaud Bauwin allait placer le ballon juste en dessous de la barre transversale, trompant du même coup le gardien et faire 1-2. Archennes passa ensuite à la vitesse supérieure et accula les joueurs de Bierges et se procurèrent quelques occasions sans pour autant parvenir à tromper Ludovic. À cinq minutes du terme se déroula la phase du match. Accroché aux abords du rectangle par un défenseur visiteur, l’attaquant tomba juste devant l’arbitre. Un autre joueur d’Archennes avait suivi l’action et envoya un tir puissant dans le petit filet du but de Bierges. Malheureusement pour lui, et heureusement pour Bierges, l’arbitre avait sifflé, un peu trop rapidement, la faute juste avant le tir et revint donc sur le coup-franc en n’accordant pas le but, au grand dam des joueurs locaux. Le coup franc ne donna rien et Bierges passa les cinq dernières minutes à défendre son résultat. Ce qu’il parvint à faire et remporta donc cette rencontre sur ce score étriqué, 1-2.

Une nouvelle mauvaise performance de la part des joueurs de Bierges, mais au final une victoire, de laquelle il n’y a pas de quoi s’enorgueillir. Le match nul aurait été un résultat nettement plus logique. Bierges ne devant sa victoire qu’à une faute d’appréciation de l’arbitre. Il faudra veiller à développer une qualité de jeu bien meilleure lors des deux dernières rencontres du premier tour, afin de pouvoir rester en tête du classement au sortir de ces deux journées, et garder l’objectif de ne pas perdre de points à domicile, en affichant un bilan chiffré qui reste jusque-là excellent.
Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
Pour
Buts
Contre
1 Bierges  29 12 9 1 2 42 26
2 Beauvechain   28 11 9 1 1 41 21
3 Grez Doiceau  15 10 4 3 3 28 25
4 Archennes  14 11 4 5 2 25 25
5 Chaum-Gist.  13 9 4 4 1 24 21
6 Mt-St-Guib. A  11 11 3 6 2 24 36
7 Ohain B  4 11 0 7 4 22 40
8 Moorsel  3 9 0 6 3 11 23
Comments