Résumés‎ > ‎

24/11/13 : Ottenburg - CS Biergeois 3-1

publié le 24 nov. 2013 à 12:14 par Laurent Delande   [ mis à jour : 24 nov. 2013 à 22:23 ]

Ou ‘Pas passé loin de l’exploit…'

Effectif : Poncin Ludovic, de Becker Alain, Detrie Rubens, Klepper Julien, Coulon Dimitri, Ballieu Mickael, Delande Nicolas, Nafpliotis Anastase, Van de Wiele Jean-Marc, Grasset Julien, Roy Mathieu, De Vos Patrick, Thyrionet Gaetan.

Déplacement périlleux à Ottenburg, leader autoritaire de la série, qui n’a pas encore connu la moindre perte de point cette saison. Un fameux défi qui se dresse devant l’équipe au moment d’entamer ce match, mais Bierges répondra présent et sera loin d’être ridicule.

Bierges effectuera une superbe première mi-temps, spécialement lors de la première demi-heure. Dès le début de la rencontre, le jeu entre les deux équipes est équilibré, Bierges fait mieux que se défendre. L’organisation défensive est impeccable et la reconversion offensive l’est tout autant. Les attaquants d’Ottenburg n’ont guère l’opportunité de se mettre en évidence en ce début de match, la défense visiteuse, emmenée par Anastase Nafpliotis, est en place et ne laisse pas le jeu adverse être décisif. Ils sont parfaitement aidés par le milieu de terrain, qui contribue aussi à relancer les attaquants vers l’avant. Et cette organisation à permettre à Bierges d’ouvrir le score au ¼ d’heure, sur phase arrêtée. Dimitri Coulon déposera la balle de coup de coin sur la tête de Gaetan Thyrionet, qui envoya le ballon au fond du but, 0-1. Sur cette lancée, Bierges allait continuer à se montrer dangereux notamment sur des tentatives de Nicolas Delande et Mickael Ballieu. Mais cette débauche d’énergie allait se faire sentir. Ottenburg restait organisé dans leur construction du jeu et commençait à faire courir les joueurs de Bierges derrière un ballon qui devenait insaisissable. Le gardien Ludovic Poncin fut mis à contribution quelques fois en cette première période, en sortant à bon escient dans les pieds des attaquants adverses et maintenait Bierges dans la partie. Autant le flanc droit, composé de Julien Klepper et Julien Grasset, tenait la dragée haute face aux offensives adverses, le flanc gauche, avec Rubens Detrie et Jean-Marc van de Wiele, avait plus de difficultés, notamment dans son repositionnement. Et, en fin de cette première période, Ottenburg allait mettre à profit cette erreur de positionnement. Un passe plein axe allait mettre le joueur adverse en position de frappe depuis l’extérieur du grand rectangle. Ludovic ne put rien faire, cette fois, pour éviter l’égalisation, 1-1, score atteint à la pause.

La seconde mi-temps ne sera pas du même acabit, malheureusement. La faute à une différence au niveau physique entre une équipe locale qui s’entraine deux fois par semaine et une équipe visiteuse qui ne se retrouve (pour la plupart) que le dimanche. La mise en place sur le terrain est plus laborieuse qu’en première mi-temps. Pas d’occasions lors de cette première partie de période pour Bierges, difficulté à poser le jeu, difficulté à récupérer un ballon que les joueurs d’Ottenburg font circuler jusqu’à trouver la faille. Et, après un ¼ d’heure de jeu en seconde période, un joueur adverse laissé trop seul au milieu de terrain, récupère une balle et arme un tir lointain, qui va aller tromper Ludovic, 2-1. Contrairement à toute attente, ce sont les joueurs d’Ottenburg qui vont se monter très nerveux en cette fin de match. Bierges reprend du poil de la bête et se relance vers l’avant et va pouvoir s’octroyer quelques occasion. La première viendra d’une tête de Nicolas, consécutive à un centre de Julien, mais le ballon partira à côté du but local. Un autre occasion viendra suite à un petit cafouillage à l’entrée du grand rectangle et Mathieu Roy armera un tir, mais qui n’inquiètera pas le gardien d’Ottenburg. L’équipe locale sera même réduite à 10 à vingt minutes de la fin du match. Suite à une contestation de l’attaquant adverse, qui réclamait un penalty, l’arbitre affirma avoir entendu une insulte et renvoya le joueur dans les vestiaires. Bierges allait donc terminer le match à 11 contre 10, et allait continuer à tenter de revenir au score, passant essentiellement sur le flanc droit, ou les combinaisons entre Dimitri, Alain de Becker et Patrick de Vos, permettait de mettre à mal la défense locale, mais Bierges n’allait pas pouvoir concrétiser cette domination. Et, comme c’est le cas dans ces cas de figure, Bierges, à vouloir trop pousser vers l’avant, se dégarnissait à l’arrière, et Ottenburg allait en profiter un fois en plantant un 3ème but à 10 minutes de la fin du match. Ludovic ne put rien sur le débordement et le tir de l’attaquant adverse, 3-1. Bierges était un peu groggy mais lançait ses dernières forces pour tenter de revenir au score, sacrifiant un défenseur pour ajouter un attaquant. Mais, même avec cette supériorité offensive, le gardien adverse ne fut pas véritablement mis en difficultés. Ottenburg failli encore alourdir la marque lorsque Julien Klepper dévia le centre adverse en direction de son goal, mais le ballon fut fort heureusement arreté par la flaque d'eau devant le but, ce qui permit à Ludovic de le récupérer sans grand problèmes. Bierges perd donc ce match sur le score de 3-1.

Bierges aura offert un beau visage et une belle réplique face à l’équipe qui mène la danse dans ce championnat, et ne sera pas ma première équipe à faire perdre des points à Ottenburg. Malgré cela, Bierges profitera des autres résultats des équipes de la série pour ne pas perdre plus de places au classement et reste 5ème. A noter le formidable geste de fair-play des joueurs de Bierges, qui auront rendu le ballon aux joueurs adverses en étant en position de but, suite à une erreur d’arbitrage et étant mené au score. Cette superbe mentalité doit être reproduite la semaine prochaine avec la réception de Melin, mais cette fois, victoire impérative, histoire de ne pas subir une trop grosse désillusion et rester au contact des équipes de tête.



Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
pour
Buts
Contre
1.  Ottenburg   27 9 9 0 0 33 11
2.  Sart Risbart   17 9 5 2 2 35 19
3.  Jodoigne A   17 10 5 3 2 36 13
4.  Perwez   16 9 4 1 4 24 12
5.  Bierges   15 9 5 4 0 19 27
6.  Mt-St-Guib.   15 9 4 2 3 26 21
7.  Jandrain   15 10 4 3 3 31 21
8.  Jauche   14 9 4 3 2 29 22
9.  Grez Doiceau   14 11 4 5 2 30 38
10.  Melin   13 10 4 5 1 22 37
11.  Archennes 6 9 1 5 3 16 23
12.  Jodoigne B   6 10 2 8 0 14 37
13.  Mt-St-André   5 9 1 6 2 15 31
14.  Huppaye   5 9 1 6 2 13 31

Comments