Résumés‎ > ‎

25/11/12 : CS Biergeois – Mont St André 3-4

publié le 26 nov. 2012 à 11:23 par Laurent Delande

Ou ‘Encore un défaite non méritée…'

Effectif : Minnon Jean-François, Battair Eric, Klepper Julien, Franck Pierre, Poncin Ludovic, Delande Nicolas, van Loo Jeremy, Apers Julien, Evrard Jean-François, Lenaerts Jean-Baptiste, De Schrynmakers Thibault, Vonck Fabrice

Après la claque reçue la semaine précédente face au leader de la compétition, et dans les circonstances qu’on a connu, Bierges reçoit le club de Mont St André, qui connait lui aussi un début de saison plutôt difficile. Bierges, quant a lui, rencontre a nouveau des difficultés a réunir une équipe complète pour ce match, 12 joueurs uniquement étaient présent à l’heure de rendez-vous.

Et les joueurs locaux auront du mal à se réveiller et à rentrer dans le match, puisqu’après 3 minutes de jeu seulement, c’est déjà 0-1. L’attaquant adverse laissé seul n’ayant aucune difficulté à tromper le gardien Jean-François Minnon.  Mais les joueurs de Bierges allaient trouver les ressources pour revenir dans le match et être conquérants sur les ballons. Malheureusement, en face, on trouvait une équipe qui allait trop franchement au duel, sans prêter attention à l’intégrité physique des joueurs adverses. Ainsi, en seulement 10 minutes de jeu, ils allaient blesser deux joueurs. Pierre Franck, suite à une lésion au genou résultant d’un contact fortuit avec son adversaire, le second beaucoup plus sérieusement suite à un tacle crampons bien en avant sur Julien Apers, qui se retrouvait avec la trace de l’impact des crampons dans sa jambe. Pour les deux joueurs, le match allait être terminé, et Bierges allait devoir terminer les 80 minutes restantes à 10. Et c’est là qu’on a senti que le sentiment de révolte s’emparer des joueurs de Bierges, et ils ont pu faire face aux évènements pour revenir au score. Dès ce moment-là, la défense prenait systématiquement le dessus sur les attaquants adverses, démontrant même par moment une (trop ?) grande facilité de récupération du ballon. Eric Battair, Jean-François Evrard et Jeremy van Loo, supporté quand il le faut par Julien Klepper, assuraient cette couverture défensive. Ludovic Poncin, rentré au jeu sur le flanc en remplacement de Julien, allait récupérer un ballon et lancer Fabrice Vonck qui tenta de passer dans l’axe. Ce dernier allait être contré, mais Nicolas Delande récupéra le ballon et, en retourné, allait envoyer le ballon dans le petit filet du but et remettre les deux équipes a égalité, 1-1. Mais quelques relâchements allaient permettre à Mont St André de reprendre l’avantage sur corner, 1-2. Malgré ce nouveau but, Bierges allait encore repartir de l’avant, en mettant la pression sur l’arrière garde de leurs visiteurs et parvinrent à se ménager certaines occasions, dont la plus belle allait venir des pieds de Jeremy qui, idéalement servi par Fabrice, allait envoyer le ballon sur la transversale. Bierges bénéficiant cette fois d’un peu de chance, le ballon allait rebondir contre le dos du gardien et aboutir au fond du but, 2-2. La nervosité était maintenant nettement palpable dans les rangs de Mont St André, incapable de construire le jeu face à une équipe réduite à 10.

Et la seconde mi-temps allait confirmer cet état de fait, puisque Bierges allait rester concentre lors de ce début de reprise et empêcher véritablement les joueurs de Mont-St-André de construire leur jeu. Ils en étaient réduis à devoir balancer de long ballons devant. Et Bierges allait voir ses efforts encore récompensés. Pour la première fois du match, Bierges allait se retrouver aux commandes de la partie. Sur un centre de Thibault de Schrynmakers, le ballon allait être mal négocié par la défense de Mont-St-André et revenir plein axe. Fabrice allait reprendre le ballon de volée et la trajectoire allait surprendre le gardien, 3-2. Il restait encore 25 minutes à jouer, et Bierges était toujours réduit a 10. Les joueurs, le banc et les quelques supporters de Mont-St-André passaient plus leur temps à s’en prendre a l’arbitre que de jouer. Leur jeu allait devenir de plus en plus dur et d’autres joueurs de Bierges allaient pouvoir sentir physiquement l’impact de la rugosité employée. Et, physiquement, Bierges commençait à flancher. Et, sur le dernier quart d’heure, devait s’incliner par deux fois. Bierges sacrifiait un attaquant au profit de la défense, Jean-Baptiste Lenaerts venant supporter le milieu de terrain. Mais cela n’empêcha pas Mont-St-André d’égaliser sur une mauvaise relance de la défense. Le gardien manquant d’à propos dans sa sortie et ne pu éviter l’attaquant adverse de placer de la tête le ballon dans le but, 3-3. Jean-François Minnon se racheta de son erreur en détournant plusieurs envois des joueurs de Mont-St-André. Bierges profita aussi de la maladresse de ces mêmes joueurs. Mais quelques minutes plus tard, Julien voulu rata son dégagement a l’entrée du grand rectangle et commis une faute qui allait été mise a profit par les visiteurs pour prendre a nouveau l’avantage, 3-4. Même en menant au score, les joueurs de Mont-St-André restaient très nerveux, et leur capitaine allaient se voir sanctionne d’une carte rouge pour une mauvaise réaction face a Jeremy. Durant les 10 minutes qui restaient à jouer, Bierges faisait le forcing pour revenir au score et eut encore certaines possibilités. La première était l’œuvre de Fabrice qui récupéra un ballon, s’avança et tenta de lober le gardien. Mais celui-ci détourna l’envoi. Nicolas eut la toute dernière, en fin de match, sur un centre de Jeremy, mais sa reprise de la tête allait être stoppée sur la ligne par le gardien. Ce fut la dernière possibilité pour les joueurs de Bierges, 3-4, score final.

Une nouvelle défaite vient sceller ce match, mais si on regarde le déroulement de la rencontre, Bierges n’a, a nouveau, pas a rougir de sa prestation. Le caractère affiche pour tenter de renverser le score, alors que l’équipe s’est retrouvée à 10 pendant 80 minutes. Il serait de bon ton de continuer à prester avec cette mentalité, et éviter les petits moments d’inattentions défensives, et a commencer par le prochain déplacement a Ohain, pour le derby et une rencontre qui peut toujours apporte son lot de surprises.

Comments