Résumés‎ > ‎

26/10/14 : Mont St Guibert - CS Biergeois 4-5

publié le 27 oct. 2014 à 01:53 par Laurent Delande

Ou ‘In extremis…'

Effectif : Poncin Ludovic, de Becker Alain, Klepper Julien, Coulon Dimitri, Knaepen Manuel, Delande Nicolas, Evrard Jean-François, van der Haegen Alan, van de Wiele Jean-Marc, Grasset Julien, Jamar Grégori, Nafpliotis Anastase, Rolland Vincent, Patriarche Grégory.

La particularité de ce championnat à 8 équipes fait que le second tour reprend déjà maintenant, avec un déplacement à Mont St Guibert avec, pour Bierges, l’ambition de rester dans la spirale positive de victoires. Mais, même si au final, cette victoire allait survenir, elle fut particulièrement difficile à se dessiner, surtout en seconde mi-temps.

Bierges allait directement rentrer dans le match, en se créant une première occasion après à peine deux minutes de jeu, lorsque Anastase Nafpliotis allait parfaitement lancer Julien Grasset en profondeur. Ce dernier, parti dans le dos de la défense allait se retrouver seul face au gardien, mais son tir allait atterrir pile dans les mains de celui-ci. La rencontre était lancée. Les deux équipes allaient se neutraliser quelques minutes dans le milieu du jeu. Et Mont St Guibert allait être se placer aux commandes du match après dix minutes de jeu. Une longue balle dans le dos de la défense allait mettre celle-ci hors position. Jean-Marc van de Wiele allait être dépassé par la vivacité de son adversaire et lui laissait plénitude pour centrer. Julien Klepper, trop loin de son homme sur cette action, ne put intervenir sur la reprise de l’attaquant, et le gardien Ludovic Poncin de se retrouver battu sur la première action des joueurs locaux, 0-1. Mais Bierges allait réagir presque dans la foulée. Le centre de Julien allait être dévié par le gardien sur son défenseur. Vincent Rolland, qui avait suivi l’action, allait voir chanceusement le ballon revenir dans ses pieds et l’envoyer au fond du but, 1-1. Même scénario quelques instants plus tard, lorsque le tir de l’attaquant Nicolas Delande allait lui–aussi être dévié sur Vincent qui, une fois de plus, n’avait qu’à pousser le ballon au fond du but et mettre ainsi Bierges aux commandes du match, 1-2. Le ballon circulait d’un camp à l’autre, étant maîtriser par les défenses respectives. Bierges, se montrant un rien plus entreprenant que son adversaire, héritait de plusieurs corners. Sur un de ceux-ci, la défense de Mont St Guibert allait mal se dégager et le ballon traina dans le rectangle. Dimitri Coulon, d’un tacle glissé, envoya celui-ci dans la lucarne du but des Mont St Guibert, 3-1. Les joueurs locaux réagissaient et allaient revenir au score, lorsque la balle dans la profondeur, plein axe, allait laisser l’attaquant seul face à Ludovic, qui ne put empêcher le ballon de filer au fond de son but, 2-3, rageant de devoir se retourner deux fois en autant d’occasions adverses. Mais les joueurs visiteurs allaient réagir parfaitement en creusant encore un peu plus l’écart, juste avant la pause. Alan van der Haegen allait décaler parfaitement Dimitri dans l’axe. Laissé libre de tout marquage, des 35 mètres, il envoya le ballon au fond du but, 2-4, juste avant la pause.

La deuxième mi-temps allait être d’un tout autre acabit, une équipe de Bierges qui éprouvera les plus grandes difficultés à garder le jeu qu’il imposait lors de la première période, et une équipe visitée qui décida de ne pas baisser les bras et qui joua pour tenter de revenir au score. Et, même si la première véritable occasion allait survenir pour Bierges, ce fut l’équipe locale qui allait se montrer la plus entreprenante dans le jeu lors de ces 45 minutes de jeu. On ne jouait que depuis 3 minutes lorsqu’Alain de Becker allait lancer Grégory Patriarche en profondeur. Le tir de ce dernier, décoché depuis l’extérieur du grand rectangle, allait buter contre le poteau et revenir dans les mains du gardien. Un tournant ? Après cette occasion, Bierges allait avoir les pires difficultés à reprendre le contrôle du match et, le plus important, à rester organisé. Le milieu de terrain ne récupérait plus le ballon, la défense laissait trop d’espace aux attaquants adverses, les attaquants étaient systématiquement empêchés d’avoir le ballon…bref, le jeu de Bierges perdait de son liant. Les joueurs de Mont St Guibert se montraient plus entreprenant lors de cette seconde partie, souvent à la limite de la régularité lors de leurs récupérations de ballons, et l’arbitre aurait plus intervenir plus a propos lors de certaines de celles-ci. La motivation avait changé de camp. Et le coup de semonce annoncé 5 minutes après le poteau de Bierges n’allait pas rester sans suite. En effet, l’attaquant local, parti à la limite du hors-jeu, ne put éviter la sortie de Ludovic et sa balle lobée finit à côté du but. La leçon n’allait pas être retenue puisque quelques instants plus tard, l’attaquant ne loupa pas l’occasion de permettre à son équipe de revenir au score 3-4. L’enthousiasme était du côté local. La tension se faisait de plus en plus palpable au fur et à mesure que le match avançait. Bierges ne se créait plus d’occasions, mauvais choix de passes, hors position, l’énervement gagnait… et la remise à égalité des deux équipes à 20 minutes de la fin n’allait pas présager une fin de match tranquille pour l’arbitre. Sur une mauvaise remise en touche de Julien Klepper, l’adversaire récupéra le ballon et lança son coéquipier en profondeur. Le centre de ce dernier parvint à l’attaquant laissé libre de marquage, et qui ne loupa pas l’occasion de faire 4-4. Groggys, les joueurs de Bierges tentèrent néanmoins de contrer les efforts locaux de remporter la partie, mais aussi de tenter de gagner celle-ci. Alan eu une occasion, mais son tir passa à côté. Grégori Jamar s’engouffra dans le grand rectangle et résista au retour de trois défenseurs, mais son tir était dévié de justesse par le gardien. À 5 minutes du terme de la rencontre, Dimitri parti face au gardien, fut accroché par le dernier défenseur, mais restait sur ses positions et tenta sa chance au but, le gardien dévia le tir et empêcha l’attaquant de Bierges de planter son troisième but de la partie. Bierges tentait le tout pour le tout, et, dans la dernière minute de jeu, une incursion de Julien Grasset dans le grand rectangle trouva le pied du défenseur qui dévia la balle. Celle-ci parvint à Jean-François Evrard, à l’extérieur du grand rectangle, dont le tir puissant prenait la direction de la lucarne. Il fut stoppé fautivement par le défenseur local qui s’était jeté bras en avant, le point de penalty fut indiqué par l’arbitre. Jean-François se chargea de la botter et eut un peu de chance dans sa concrétisation puisque le gardien allait effleurer la balle avant que celle-ci ne rentre dans le but, 4-5. L’ultime tentative de Mont St Guibert avant le coup de sifflet final allait être stoppée par Manu Knaepen.

Bierges remporte donc cette partie sur ce score étriqué, et dont le suspense aura été prédominant lors de la deuxième partie. Bierges aura encaissé en un match autant que lors des 5 rencontres précédentes, mais continue à marquer de manière régulière. Cette victoire permet aussi à Bierges de rester au contact de l’équipe de Beauvechain, toujours leader, avec deux points de plus (et une rencontre de moins), qui sera l’adversaire lors de la prochaine rencontre et qui fut la seule équipe à avoir battu Bierges jusque maintenant. Un vrai match au sommet qui attend les joueurs de Bierges, avec l’opportunité de passer en tête en cas de victoire… quelques éléments de motivation donc pour le match de la semaine prochaine.
Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
Pour
Buts
Contre
1 Beauvechain 21 7 7 0 0 28 14
2 Bierges  19 8 6 1 1 26 14
3 Grez Doiceau  10 6 3 2 1 17 15
4 Archennes  9 7 3 4 0 18 21
5 Chaum-Gist.  7 5 2 2 1 13 9
6 Mt-St-Guib. 7 7 2 4 1 16 24
7 Ohain B  2 7 0 5 2 15 29
8 Moorsel  0 5 0 5 0 8 15
 
Comments