Résumés‎ > ‎

27/11/11 : Incourt - CS Biergeois 2-6

publié le 27 nov. 2011 à 11:00 par Laurent Delande

Ou ‘La série de défaite s’achève…'

Effectif :  Detrie Rubens, Vervotte Frédéric, de Becker Alain, Klepper Julien, Coulon Dimitri, Knaepen Manuel, Delande Nicolas, Vanagt Benjamin, van Baelen Julien, de Schrynmakers Thibault, Delande Laurent

Le CS Biergeois réussit enfin à se défaire de sa série de défaites consécutives, en réussissant un joli résultat chez une équipe pourtant classée à la sixième place au classement général, et ce malgré un grand nombre d’absent de dernière minute.

C’est en effet à 11 que Bierges aborde ce match. Et cela allait plutôt mal commencé, car dès le départ l’arbitre allait signaler une faute de main imaginaire de Laurent Delande dans le grand rectangle et indiquer le point de penalty, qui fut converti par Incourt, 1-0 dès la troisième minute de jeu. Mais Bierges faisait plus que jeu égal et allait obtenir un coup-franc, 5 minutes après l’ouverture du score. Le tir fut dévié in-extremis par le gardien. Sur le corner qui suivait, la défense se dégageait bien mal et le ballon arriva à Alain de Becker, qui reprit le cuir et l’envoya au fond des filets pour rétablir la parité au marquoir. La défense de Bierges jouait bien compacte et n’avait pas trop de difficultés à contenir les attaques locales. Bierges allait même mener au score après 30 minutes de jeu, lorsque Nicolas Delande récupéra une balle de Julien Klepper et tira au but. Son tir était croqué, mais le défenseur s’emmêla les pinceaux et dévia le ballon dans son but, 1-2. Quelques minutes plus tard, Nicolas, mis sur orbite par Benjamin Vanagt, ne trouva que l’équerre du but sur son tir, et Julien, qui avait suivit l’action ne pu conclure. Et quand on vendange ses occasions, c’est l’adversaire qui peut mettre à profit ces approximations. Incourt se procura une occasion que le gardien de Bierges stoppa de manière régulière en dehors de son rectangle. L’arbitre y vit une faute de main et sanctionna Rubens Detrie d’une carte jaune. Quelques minutes plus tard, sur une double position de hors-jeu évidente que l’arbitre ne sanctionna pas, l’attaquant d’Incourt se retrouva face à Rubens, qui ne put éviter le contact. L’attaquant se retrouva seul devant le but vide et rétablit la parité au marquoir, 2-2. Incourt aurait aussi pu prendre l’avantage avant la pause. Sur une action déboulant sur le flanc droit de Bierges, le milieu centra et le ballon traversa le petit rectangle sans que les attaquants d’Incourt ne puissent reprendre le ballon, 2-2 à la pause.

Dès la reprise, Bierges allait devoir faire face à la blessure de Julien van Baelen et reprendre à 10. Malgré cela, ils allaient pouvoir contenir relativement facilement les attaques adverses, en pratiquant un jeu organisé et en restant bien groupé en défense. Le milieu de terrain devait combler pas mal de terrain pour assurer la tâche défensive aussi bien qu’offensive. Mais, Julien, Dimitri Coulon et Thibault de Schrynmakers s’acquittaient de cette tâche de manière très organisée, ce qui gênait considérablement l’organisation du jeu adverse. Et, mis à part quelques tirs lointains et une claquette de Rubens sur un tir placé, Incourt ne réussissait pas à déstabiliser l’organisation défensive de Bierges. Et, une fois n’est pas coutume, c’est Bierges qui allait profiter pleinement de ses occasions en seconde mi-temps. En effet, dès leur première occasion, Bierges reprenait l’avantage. Nicolas allait inscrire son premier ‘vrai’ but de la journée sur une longue balle en profondeur de Frédéric Vervotte, 2-3. Ce fut ensuite au tour de Dimitri d’aller affoler la défense adverse en déboulant sur le flanc droit de leur défense. Il évita ainsi deux défenseurs pour servir Nicolas en retrait, qui allait placer le ballon hors de portée du gardien, 2-4. Dans les minutes qui suivirent, Bierges aurait pu directement se mettre à l’abri, mais sur le ballon de Nicolas, Benjamin et Thibault allait se gêner à l’entrée du grand rectangle et envoyer le ballon hors du cadre. Manu Knaepen allait aussi écoper d’une carte jaune pour avoir fautivement arrêter l’attaquant adverse aux alentours de son grand rectangle. Bierges allait encore mettre deux buts avant la fin de la rencontre. Le premier par Dimitri qui, suite à une pichenette de Nicolas, allait se retrouver lancé vers le but adverse. Il allait éviter le gardien et envoyer la balle au fond des filets, 2-5. Ce but permettait à Bierges d’être totalement à l’abri, il ne restait en effet que 10 minutes à jouer dans cette partie. Et Bierges allait avoir la bonne idée de rester extrêmement concentré et organisé jusqu’à la fin du match, en allant profiter d’un débordement de Thibault, bien lancé par Alain. Il allait servir Benjamin en profondeur dans le grand rectangle. Sa reprise en un temps allait trouver le gardien sur sa trajectoire, mais celui-ci ne put que dévier le ballon dans les pieds de Julien qui n’avait plus qu’à mettre le ballon au fond, 2-6, score final.

Malgré les nombreuses absences pour ce match, Bierges allait réussir le patch presque parfait en ne concédant que très peu d’occasions à son adversaire et en concrétisant au maximum ses propres occasions. C’est passé via une très bonne organisation générale et une mentalité exemplaire, où tout le monde a joué pour le groupe. Prestation à confirmer la semaine prochaine face à Mont St André B.

 

Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
pour
Buts
Contre
1 Jodoigne   37 13 12 0 1 63 13
2 Archennes-Pécrot   36 12 12 0 0 54 15
3 Jandrain   24 12 8 4 0 22 19
4 Mt-St-André A   23 13 7 4 2 39 33
5 Sart Risbart A   22 12 7 4 1 45 28
6 Perwez   19 13 6 6 1 33 36
7 Grez Doiceau   18 11 6 5 0 42 30
8 Huppaye   18 13 6 7 0 40 34
9 Incourt   18 13 6 7 0 29 39
10 Sart Risbart B   16 13 5 7 1 36 48
11 Jauche   13 11 4 6 1 26 38
12 Ohain   13 13 4 8 1 26 38
13 Bierges   12 13 4 9 0 26 46
14 FC M.Uccle   9 12 2 7 3 28 39
15 Mt-St-André B   6 10 2 8 0 14 50
16 Melin   3 12 0 9 3 21 38


Comments