Résumés‎ > ‎

28/10/11 : CS Biergeois - Huppaye 2-3

publié le 30 oct. 2012 à 12:49 par Laurent Delande

Ou ‘Un regain d’orgueil…'

Effectif : Minnon Jean-François, de Becker Alain, Bigaignon Lionel, Knaepen Manuel, Poncin Ludovic, Delande Nicolas, Vanagt Benjamin, van Loo Jeremy, Apers Julien, Fontigny Maxime, Everard Jean-François. 

Apres la misérable prestation de la semaine précédente, Bierges a montré un visage nettement plus conquérant contre Huppaye. La prestation affichée aujourd’hui n’a absolument rien à voir avec ce que l’on a pu voir à Jodoigne. Et cela prouve que Bierges n’abdique pas, malgré les revers successifs…cela prouve aussi que Bierges a encore de l’envie de se prouver que cette dernière place au classement ne reflète en rien la valeur réelle de cette équipe.

Malgré les divers désistements, blessures,… qui affectent le groupe a chaque rencontre, Bierges devra encore faire face à divers contrecoups lors de ce match. En effet, le match n’avait pas encore débuté depuis 5 minutes que Huppaye allait convertir sa demi occasion consécutive à une rentrée en touche. La longue mise en touche allait surprendre tous les joueurs et arriver dans le but de Jean-François Minnon. Le but n’aurait pas été valable si Benjamin Vanagt n’avait touché le ballon avant que celui-ci ne rentre dans le but, 0-1 d’entrée de jeu. Bierges allait donc devoir refaire un retard aussi inopportun qu’imprévu. Et Bierges allait bien reprendre la direction des opérations et, à nouveau, se montrer la meilleure équipe sur le terrain. Durant les 20 minutes qui vont suivre,  l’équipe locale allait multiplier les occasions, sans pour autant se montrer réellement dangereux, même si le gardien allait devoir écarter certains ballons chauds de son but. Et, contre le cours du jeu, sur un long ballon en profondeur, le joueur adverse allait déjouer le hors-jeu de la défense de Bierges et tromper le gardien pour faire 0-2. Sonné, mais pas encore KO, comme ça avait pu être le cas la semaine précédente, Bierges allait revenir dans le coup en 10 minutes. Tout d’abord, sur un débordement de Julien Apers sur son flanc droit, qui allait remettre le ballon à Jeremy van Loo, qui centra instantanément. Le ballon allait être arrêté fautivement de la main par le défenseur et l’arbitre indiqua le point de pénalty sans une once d’hésitation. Celui-ci fut converti par Nicolas Delande, 1-2. Et Bierges, bien remis en selle par cette réduction du score. Dans les minutes qui suivirent, un superbe mouvement initié du milieu de terrain par la récupération du ballon de Manu Knaepen, allait circuler parmi les joueurs locaux et arriver à Benjamin Vanagt décalé sur son flanc. Ce dernier centra directement pour Nicolas qui allait tromper le gardien et rétablir la parité au score, 2-2. L’espoir revenait pleinement dans le camp des joueurs locaux, mais une légère erreur d’attention à quelques instants de la pause allait réduire cet espoir à néant. Sur une récupération qui semblait anodine, le libéro Alain de Becker allait tenter le geste difficile face à l’attaquant adverse, et perdre le ballon. Sur le contre, le reprise instantanée du joueur allait tromper Jean-François pour la troisième fois, 2-3 à la pause.

Dès la remise en jeu en seconde période, Huppaye allait directement se montrer dangereux avec une incursion dans le rectangle de Bierges, mais le tir passait largement à côté. Mis à part cette occasion, les joueurs visiteurs n’allaient pas se procurer la moindre véritable occasion, autrement que lors des 10 dernières minutes, lorsque Bierges allait tenter le tout pour le tout. Car, il était dit que Bierges n’allait pas réussir à se montrer concret lors de cette seconde période. Et ce n’étaient pas les occasions qui allaient manquer pourtant. Elles allaient se multiplier pour Bierges, avec autant d’incursion de la part de Maxime Fontigny, et même d’Alain, qui quittait fréquemment ses positions pour porter le danger dans le rectangle adverse. Jean-François Everard quittait se permettait aussi de venir soutenir les milieux et les attaquants. Malgré cette pression constante, le gardien de Huppaye n’était pas vraiment mis en difficulté, si ce n’est sur une reprise de volée de Nicolas qui allait passer juste à côté du but. Ce fut l’occasion la plus franche pour Bierges lors de cette seconde période. Et Huppaye aurait même pu tuer le match à quelques minutes de la fin lorsqu’ils touchèrent la transversale et le poteau. Il n’en fut rien et Bierges allait y croire jusqu’à la fin du match, mais n’arrivera pas à inverser la tendance et finira par perdre ce match contre le dernier au classement sur ce score de 2-3.

Cette sixième défaite en huit matchs place Bierges à la dernière place au classement général, une position qui ne correspond pas à la valeur réelle de cette équipe. Mais en football, la seule vérité reste celle des chiffres, et celle-là est implacable. Il faudra faire le gros dos et tout faire pour renverser la tendance négative de ce début de saison. Même si cela ne sera pas facile, il y a encore des raisons d’y croire. Et c’est sur ces bases que Bierges pourra s’en sortir et montrer son vrai potentiel. Pour cela, néanmoins, il faudra aussi que l’ensemble du groupe puisse aller dans la même direction et faire preuve de caractère, surtout avec le déplacement toujours périlleux à Perwez.


Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
pour
Buts
Contre
1 Jodoigne A   24 8 8 0 0 39 2
2 Jandrain   21 8 7 1 0 30 14
3 Ottenburg   18 8 6 2 0 42 11
4 Sart Risbart A   17 8 5 1 2 26 11
5 Archennes   16 8 5 2 1 33 9
6 Grez Doiceau   15 7 5 2 0 27 17
7 Jauche   14 8 4 2 2 26 15
8 Incourt   12 8 4 4 0 31 24
9 Ohain   10 7 3 3 1 18 33
10 Melin   9 8 2 3 3 11 12
11 Perwez   6 8 2 6 0 18 39
12 Mt-St-Guib.   5 7 1 4 2 18 26
13 Jodoigne B   4 8 1 6 1 9 59
14 Mt-St-André   3 7 1 6 0 11 27
15 Huppaye   3 8 1 7 0 13 37
16 Bierges   2 8 0 6 2 14 30


Comments