Résumés‎ > ‎

30/10/11 : Grez-Doiceau-CS Biergeois 4-0

publié le 1 nov. 2011 à 14:12 par Laurent Delande

 

Ou ‘Malchance en première mi-temps… en dessous de tout en seconde…'

Effectif : Docquier Sylvain, van Loo Kevin, Klepper Julien, Bigaignon Lionel, Knaepen Manuel, Poncin Ludovic, Delande Nicolas, Vanagt Benjamin, Poncelet Laurent, Apers Julien, Fontigny Maxime, van Baelen Julien, de Schrynmakers Thibault, Jamar Grégori, van Baelen Philippe

Face à une équipe présentant les mêmes statistiques générales, Bierges avait à cœur de se rattraper suite à la déconvenue de la semaine précédente. Malheureusement plusieurs facteurs prépondérants auront une influence non négligeable sur le déroulement de la rencontre.

La première mi-temps démarra sur un mode équilibré entre les deux équipes, les gardiens n’étant pas franchement inquiété par le jeu adverse. Les deux équipes se contentaient de garder les échanges dans le milieu de terrain. La première véritable occasion de la partie était forgée par Bierges. Sur un long ballon en profondeur, Thibault de Schrynmakers était excentré sur le flanc. Il évita que la balle ne sorte et parvint à centrer. Son centre traversa le petit rectangle, mais ni Nicolas Delande, Maxime Fontigny ou Benjamin Vanagt ne purent reprendre le ballon. Mis en jambe par cette occasion, Bierges allait tenter de pousser la maitrise du jeu plus haut, ce qui allait les exposer aux contres adverses. Et sur un de ces contres, Julien Klepper et Laurent Poncelet se firent surprendre par une longue balle en avant. Ayant déjoué le piège du hors-jeu, l’attaquant se présenta seul devant Sylvain Docquier, qui avait hésité à sortir pour réduire l’angle. Laurent ne put revenir à temps pour empêcher l’attaquant de lober le gardien de Bierges, 1-0 après vingt minutes de jeu et sur la première occasion de Grez-Doiceau. Mais Bierges allait continuer de l’avant et se procurer plusieurs occasions franches. Par deux fois, les joueurs de Bierges allaient toucher les montants du but de Grez-Doiceau. La première fois par Nicolas qui, bien mis en position par Maxime, allait envoyer le ballon sur la transversale. La seconde était à mettre à l’actif de Maxime. Isolé par Manu Knaepen, il allait se défaire de son défenseur et se retrouver seul face au gardien qui avait bien réduit l’angle. Maxime allait lober le gardien, mais le ballon atterrit à la base du montant. De l’autre coté, Grez-Doiceau n’allait pas se montrer très concret dans ses occasions, la défense de Bierges maitrisant les attaquants adverses. La première mi-temps se clôtura sur ce score de 1-0, alors qu’un score de 1-3 n’aurait pas été illogique au vu du déroulement de cette période.

À la reprise, on aurait pu espérer que Bierges allait se rebiffer et tenter de contrecarrer la mauvaise tournure des événements. Au contraire, la frustration augmentant, on allait assister à une véritable déroute durant cette seconde période. De nombreuses engueulades entre joueurs allaient ‘agrémenter’ ces 45 minutes. Peu d’occasions à mettre à profit pour Bierges, qui restait éloigné du but de Grez-Doiceau. La seule opportunité pour Bierges résultait d’un centre de Kevin van Loo, vers la tête de Benjamin. La reprise de la tête allait être déviée par un défenseur, mais le gardien allait avoir le bon réflexe pour récupérer son mouvement et réussir à dévier le ballon qui filait au fond du but. Ce fut tout pour Bierges. De l’autre coté, on assistait à de nombreuses approximations défensives et on laissait beaucoup trop de liberté aux attaquants adverses, qui n’en demandaient pas tant. Trois buts furent encore inscrits durant cette période. Et l’addition aurait pu encore être nettement plus salée, l’attaquant de Grez, complètement isolé au petit rectangle sur un corner, touchant la latte sur une reprise de la tête. En fin de rencontre, Philippe van Baelen écopa d’un second carton jaune pour une mauvaise réaction face à un mauvais geste adverse, il avait déjà écopé d’une carte jaune suite à un tacle appuyé. Sylvain écopa lui-aussi d’une carte jaune pour rouspétance. Le match se terminait sur le score de 4-0.

On aura vu deux visages chez les joueurs de Bierges lors de ce match. En première période, ils tentèrent de faire face à l’adversité. En seconde période, le phénomène complètement opposé était mis à jour. Beaucoup de résignation allait s’afficher et certains joueurs allaient baisser complètement les bras, ce qui allait aussi engendrer des mauvais mots entre coéquipiers, et, de là, se voir fissurer la cohésion de l’équipe. A l’avenir, il faudra faire fi de ces réactions et toujours avoir à l’esprit qu’on doit former un vrai groupe sur le terrain. Il en va, non seulement de l’image de l’équipe que l’on donne aux adversaires, mais aussi de ce qui doit faire sa force lors d’un match où tous les paramètres semblent se liguer contre l’équipe.

En espérant revoir un bon état d’esprit lors du prochain match, a domicile, contre Jauche, aussi situé en milieu de classement, tout comme Bierges.


Place Club Points Joués Gagnés Perdus Nuls Buts
pour
Buts
Contre
1 Archennes-Pécrot   27 9 9 0 0 45 13
2 Jodoigne   22 8 7 0 1 31 8
3 Sart Risbart A   16 8 5 2 1 33 17
4 Perwez   16 9 5 3 1 24 20
5 Jandrain   15 8 5 3 0 17 18
6 Incourt   15 9 5 4 0 22 27
7 Mt-St-André A   13 8 4 3 1 26 25
8 Grez Doiceau   12 8 4 4 0 27 21
9 Huppaye   12 9 4 5 0 28 29
10 Bierges   9 9 3 6 0 15 32
11 Jauche   7 7 2 4 1 16 20
12 Sart Risbart B   7 9 2 6 1 25 34
13 Ohain   7 9 2 6 1 12 29
14 FC M.Uccle   6 7 1 3 3 18 21
15 Melin   4 9 0 5 4 19 25
16 Mt-St-André B   3 6 1 5 0 8 27



Comments